Prévisions & Suivi en temps réel

Mistral, tramontane, risque d'incendies et baisse des températures cette semaine !

La fin de l'été calendaire a sonné ! A ce titre, le régime météorologique à l'échelle de l'hémisphère nord est lui aussi en évolution, avec la reprise d'une activité dépressionnaire sur le nord du bassin Atlantique. La transition se fait en douceur au niveau de nos régions, car les hautes pressions anticycloniques restent solidement ancrées à l'Afrique du nord ainsi qu'à l'Espagne.

Au cours des prochains jours, notre pays sera sous l'influence d'un flux de secteur nord faiblement dynamique, avec des perturbations sur la moitié nord et la poursuite de conditions bien ensoleillées près de la Méditerranée. Nous retiendrons notamment deux conséquences importantes à ce changement de flux : la mise en place d'un épisode de mistral et de tramontane durable ainsi qu'une baisse progressive mais marquée des températures en fin de semaine

 Pour demain mardi, mistral et tramontane vont se maintenir sur toute la région. C'est entre l'Hérault et la Lozère que les vents seront les plus modérés, avec des rafales généralement comprises entre 30 et 40 km/h, localement 50 km/h. Sur le Gard, l'Aude ainsi que sur les Pyrénées-Orientales, des rafales de 60 à 80 km/h sont attendues. Ces vents sont associés à une chaleur marquée pour septembre : nous attendons 31 à 33°C en plaine, localement 34°C sur l'Hérault.

Mercredi, le soleil reste présent de partout. Petite accalmie sur le plan du mistral et de la tramontane, avec des rafales de 30 à 40 km/h le matin, puis le retour de petites brises l'après-midi. La chaleur sera marquée : 32 à 34°C sur toutes les plaines, localement 35°C sur l'Hérault. Jeudi, le vent va à nouveau se renforcer. Nous attendons des rafales de 80 à 90 km/h sur les couloirs exposés, sinon 60 à 70 km ailleurs. La menace d'incendie s'annonce très importante. 

Ce coup de vent apportera une baisse marquée des températures sur la France. Vendredi matin (voir carte ci-dessous), les minimales deviendront très fraîches du Massif-Central au nord-Est, avec même de petites gelées blanches possibles par endroits, y compris à basse altitude. Les régions Méditerranéennes resteront bien évidemment préservées de ce risque de gel blanc, mais nous perdrons facilement 4 à 6°C également.

Les minimales vont ainsi s'abaisser pendant quelques jours entre 12 et 16°C sur les plaines Méditerranéennes, mais le ressenti sera beaucoup plus froid en raison du vent qui persistera. L'après-midi, il ne fera guère plus de 24 à 26°C de façon générale. Nous ne voyons toujours aucun signal de pluie. A contrario, le vent pourrait se maintenir la semaine suivante. 

Partager sur