Prévisions & Suivi en temps réel

Mise en place d'ondulations Océaniques : quelles conséquences à attendre ?

Carte : Météociel

Des ondulations Océaniques ? Oui, ce schéma devrait s'installer sur l'Europe ces prochains jours et à l'heure actuelle, il est difficile d'en voir la fin. Sans l'affirmer, il est possible de conserver de manière générale (à quelques détails près) cette situation jusqu'à Noël. Nous allons vous décrire globalement ce à quoi correspond ce type de flux ondulatoire et les conséquences que cela peut engendrer sur le pays et plus particulièrement notre région avec son climat si particulier.

En effet, nous sommes face à un régime dit "zonal". Que cela signifie-t-il ? Nous concernant, il s'agit d'une circulation Océanique matérialisée par un vent qui vient généralement de l'Ouest et donc de l'Océan Atlantique. Cela peut bien évidemment varier entre le Sud-Ouest et le Nord-Ouest au gré des ondulations.

Source : Météociel

Ci-dessus, il s'agit de l'animation du jet stream à 300 hPa (vent en haute altitude) démontrant bien la circulation du flux d'Ouest en Est. Comme expliqué précédemment, le vent passe du Sud-Ouest au Nord-Ouest avec une moyenne qui tend à l'Ouest. Ainsi, les perturbations sont poussées de l'Atlantique vers l'Europe. C'est exactement ce qui est attendu ces prochains jours et même toute la semaine prochaine.

Il faut noter que ce flux zonal est tout à fait classique pour un hiver. On pouvait toutefois remarquer qu'il avait du mal à s'installer ces dernières années. Autre élément important, dans une situation où les eaux se réchauffent, ce zonal a tendance à devenir de plus en plus doux au fil des années même si les températures dépendent d'autres paramètres bien évidemment. Dans ce contexte, une bonne partie de la France devrait connaitre une succession de perturbations pluvieuses. La bonne nouvelle concerne les reliefs et surtout les Alpes qui profitent généralement de bonnes chutes de neige.

Source : Kachelmanwetter

Ci-dessus, les cartes représentes les précipitations attendues d'ici samedi prochain. A gauche, il s'agit des précipitations pluvieuses et à droite celles neigeuses. On remarque que la sécheresse continuera de s'éloigner sur une majorité du pays avec des pluies abondantes et régulières sur plusieurs régions. Le risque de crue sera par ailleurs à surveiller sur certains territoires déjà touchés. En revanche, on remarque que ce type de flux laisse la Méditerranée à l'écart. Quelques précipitations pourront passer les reliefs mais de façon générale, notre région restera très peu arrosée.

On remarque sur la carte de droite que l'enneigement sera important sur les Alpes. Par accumulation sur plusieurs perturbations, le mètre de neige sera aisément dépassé. Dans ce contexte de flux Océanique, on notera aussi le risque de tempête sur la France. Premier exemple ce lundi avec un bon coup de vent qui est attendu. Retrouvez notre article complet en cliquant ici. Pour finir et vous l'aurez certainement compris, les températures s'annoncent globalement douces. Cela pourra évoluer au gré des ondulations avec des périodes légèrement fraîches (en Nord-Ouest) alternant avec des périodes douces (en Sud-Ouest et Ouest). De façon générale, les températures devraient se situer bien au-dessus des normes et aucune vague de froid n'est attendue pour l'instant.

Partager sur