Prévisions & Suivi en temps réel

Météo pour ce week-end et tendance pour les vacances

Dans cet hiver de douceur, le mois de février est toujours un moment clef. C'est le mois des vacances scolaires qui occupent une bonne partie du mois et c'est surtout le mois des vacances au ski pour une partie de la population mais aussi de celles et ceux qui souhaitent profiter du soleil au bord de la mer. Climatologiquement parlant, le mois de février peut varier grandement que ce soit niveau temps sensible ou sur les températures. Nous pouvons connaitre les premières grandes douceurs généralement à la fin du mois (sauf cette année où elles ont été précoces) mais nous avons aussi les derniers assauts hivernaux à l'image de l'exceptionnel épisode neigeux en février 2018.

Qu'en est-il de ce février 2020 ? Il faut le dire, cet hiver 2019-2020 est particulièrement fade surtout pour nous les météorologues. Douceur à perte de vue, de l'humidité bien présente également et aucune éventualité d'avoir de la neige ou du froid. Ce mois de février ne devrait pas déroger à ce constat devenu une règle cette année. Commençons par ce week-end :

Source : WxCharts

Comme on peut le remarquer sur la carte ci-dessus, le contexte reste dépressionnaire entre Grande-Bretagne et Islande (en bleu et violet). L'anticyclone est bien ancré sur les Açores (en rouge). On peut observer les lignes blanches très resserrées sur l'Atlantique. Il s'agit de la pression au niveau du sol. Cela traduit un vent marqué. Notre week-end devrait donc être dominé par un flux Océanique dynamique appelé "zonal". Ainsi, les perturbations seront nombreuses sur une grande partie Nord du pays. Notre région restera à l'écart globalement mais nous n'aurons pas pour autant un grand soleil.

En effet, ce week-end, le flux zonal sera orienté au Sud-Ouest dans un premier temps. Cela apportera un temps plus humide avec l'établissement d'un faible vent marin sur nos départements et des entrées maritimes souvent nombreuses. La douceur persistera sous les nuages mais sans excès par manque d'ensoleillement. La tendance pour la suite du mois reste assez semblable.

Source : tropicaltidbits

Ci-dessus, la carte illustre la tendance pour la période entre le 12 et 19 février. Le constat est sans appel avec une anomalie largement positive sur l'Europe de l'Ouest (en violet). Cela correspond à un puissant anticyclone qui devrait se positionner aux abords du pays. Les conséquences seront un temps généralement sec sur notre région et des températures qui resteront douces (sauf petites gelées par inversion). Cette douceur gagnera aussi les reliefs (Pyrénées comme Alpes) où elle pourrait être assez importante (sauf microclimat local en fond de vallée encaissée).

Cette situation pourrait se poursuivre jusqu'à fin février. En conclusion, les Alpes pourront profiter d'un bel enneigement la semaine prochaine alors que les Pyrénées seront moins concernées. La seconde partie du mois pourrait être plus sèche et douce avec la hausse des pressions. Les stations de haute-montagne auront donc de belles conditions tandis que les stations plus basses souffriront encore du manque de neige et de cette douceur perpétuelle.

Partager sur