Prévisions & Suivi en temps réel

Météo ces prochains jours : inversions thermiques et gelées blanches

Les modèles à long terme semblent patiner, avec un écart type qui devient important dès quelques jours d'échéance. C'est pourquoi nous allons au sein de cet article nous concentrer sur les prochaines journées, qui devraient rester à dominance anticyclonique. Pour rappel, nous sommes actuellement sous l'influence d'un solide anticyclone qui s'étire de l'Algérie jusqu'au Royaume-Unis, en étant centré sur le nord de la France. Cet anticyclone est actuellement a son paroxysme et va commencer à s'affaiblir en cours de week-end, avant de se rétracter progressivement la semaine prochaine.

Il va de soit que l'évolution de cet anticyclone sera à suivre pour notre fin décembre... car les modélisations sont très évolutives ! Ci-dessous, on peut constater que l'anticyclone va migrer en milieu de semaine prochaine vers le Groenland (pression voisine de 1050 hPa) alors que ses racines vont se rétracter vers le sud de la France et l'Afrique du Nord. Dans le même temps, une anomalie froide va glisser de la Scandinavie vers l'Allemagne et va finir par  gagner le Royaume-Unis en fin de semaine prochaine. La France va alors passer en flux d'Ouest/Sud-Ouest au moins temporairement. Mais à quoi s'attendre sur notre région ?

La nuit prochaine sera une nouvelle fois assez froide. Des nuages bas vont se former sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et plus localement le sud de l'Hérault, limitant dans ces zones le risque de gel. Partout ailleurs, le ciel est dégagé et le vent s'annonce très faible. Dès lors, de bonnes inversions thermiques sont à nouveau prévues, avec des gelées blanches demain au lever du jour. Nous aurons fréquemment 0 à -1°C sur les plaines du Gard et de l'Hérault avec parfois -3/-4°C dans les bas-fonds. De petites gelées blanches sont aussi possibles sur les PO avant l'arrivée des nuages dans la nuit. Gel + marqué en Lozère (hors sommets).

Plus ou moins la même situation dans la nuit de dimanche à lundi, avec des nuages bas sur l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales qui alternent tout de même avec des périodes d'éclaircies et toujours pas de vent. Conclusion, de nouvelles gelées sont à prévoir, d'une intensité ordinaire, surtout entre la Lozère, le Gard, l'Est de l'Hérault et le sud des Pyrénées-Orientales, comme en atteste la modélisation ci-dessous d'ARPEGE. Les journées seront relativement plus douces, sans excès toutefois, avec 9 à 11°C en général, localement un peu plus en agglomérations et parfois un peu moins près de la vallée du Rhône.

 Ce régime va se maintenir au moins jusqu'à mercredi, avec encore de fréquentes gelées blanches la nuit, y compris en plaine. Un temps d'hiver, avec des T°C légèrement sous les normes, sans que cela soit significatif. Un redoux est probable en fin de semaine/week-end de Noël mais nous soulignons une fiabilité toujours mauvaise. Ci-dessous, voici une comparaison entre GFS et CEP. Il y a une bonne concordance des scénarios vers une bulle douce et anticyclonique sur le Groenland, de l'air très froid et dépressionnaire sur la Scandinavie et le nord de l'Europe.

Sur la France, nous serions en flux d'Ouest/Sud-Ouest à priori, donc plutôt doux en général car propice au foehn sur notre région (surtout la journée). Il est à noter que l'écart type est important dès Noël, ce qui va dans le sens d'une prévisibilité peu fiable. La suite ? Toujours aussi incertaine, avec des scénarios éclatés. Nous y reviendrons au travers d'un article détaillé dans les 48h au maximum. 

Partager sur