Prévisions & Suivi en temps réel

Légère baisse des températures avant le (possible) retour de l'anticyclone !

Annoncé il y a plusieurs jours, un flux d'Est à Nord-Est est attendu sur la France ces prochaines 48/72 heures. Autrement, il s'est mise en place aujourd'hui et devrait perdurer jusqu'à mercredi. Des incertitudes étaient présents sur la localisation exacte de la goutte froide qui traversera notre pays mais aussi sur son dynamisme qui déterminera l'intensité du changement de temps. Les modèles s'accordent progressivement et nous commençons à y voir plus clair. Explications ci-dessous.

Comme illustré sur la carte ci-dessous, on remarque bien une imposante anomalie négative de la température à 850 hPa (traceur de la température). Nous observons bien ce flux de Nord-Est, schématisé par les flèches, qui traverse l'Allemagne, la France pour aller sur l'Espagne.

Carte : Pivotal Weather

Ce que nous remarquons également, c'est une anomalie froide plus importante sur la moitié Ouest de la France et le Nord de l'Espagne. C'est sur ces régions où la baisse des températures sera la plus nette. Notre région restera relativement à l'écart de l'activité principale même si l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales sont dans l'anomalie. En effet, quelques averses pourront circuler demain lundi matin dans l'intérieur de ces deux départements. Elles resteront localisées et faibles mais cela pourrait donner quelques chutes de neige à basse altitude, plus probable sur le piémont des Pyrénées. Les secteurs de Quillan dans l'Aude ou de Prades dans les Pyrénées-Orientales sont potentiellement concernés.

De manière général, ce changement de temps restera ordinaire et temporaire. La baisse des températures sera réelle mais sans commune mesure avec celle de mercredi dernier. Les maximales passeront des 20°C de ce week-end à 15 ou 16°C en moyenne mais accompagnées de vent sur les secteurs habituellement exposés. Exemple ci-dessous avec les températures le matin (à gauche) et l'après-midi (à droite) attendues demain.

Cartes : Météociel

Cet air plus frais s'éloignera rapidement vers l'Espagne pour ensuite s'évacuer au Sud de la Méditerranée en fin de semaine prochaine. Dans le même temps, les hautes pressions regagneront du terrain sur la France, lentement mais sûrement. Cet anticyclone devrait (notez le conditionnel) prendre place le week-end prochain. Comme souvent, des incertitudes résident sur son placement exact mais aussi sur sa stabilité. En effet, cette pause anticyclonique pourrait être accompagnée d'un nouveau contexte dépressionnaire sur l'Atlantique.

L'échéance est encore lointaine et nous aurons bien le temps d'y revenir quand la fiabilité sera meilleure. Ce que nous pouvons dire actuellement c'est qu'après cette légère baisse des températures en début de semaine, le thermomètre devrait de nouveau s'orienter à la hausse à la faveur d'un temps plus stable, au moins temporairement. Illustration avec le graphique ci-dessous qui illustre l'ensemble des scénarios concernant l'évolution des températures sur notre région.

Source : Météociel

Partager sur