Prévisions & Suivi en temps réel

Le soleil et la chaleur se confirment la semaine prochaine

Le soleil et la chaleur se font désirer en ce milieu de printemps. La délivrance semble se confirmer pour la semaine prochaine, à compter de mardi. En attendant, pour demain dimanche, nous misons sur un soleil fréquemment voilé de nuages élevés. Plus on se rapprochera de la mer et du sud de la région, plus ce voile nuageux sera épais. A contrario, plus on ira dans l'intérieur des terres ainsi qu'en direction de la Lozère et moins ce voile nuageux sera épais. Un dimanche assez agréable donc, avec des températures maximales voisines de 21 à 22°C de partout en plaine, très rarement 23°C.

Pour lundi, le temps devrait se dégrader, en lien avec le passage d'un petit talweg dépressionnaire sur la France. Les nuages devraient se multiplier, entrecoupés de quelques éclaircies. On attend en cours d'après-midi le passage de quelques averses plus ou moins sur toute la région. Les cumuls devraient rester très modestes : 0 à 3 mm en général, rarement un peu plus. Il devrait s'agit de la dernière journée de la semaine dégradée, car dès mardi nous attendons le retour d'un généreux soleil, en lien avec la résorption des basses pressions et à l'élévation des hauts-géopotentiels. 

Entre mercredi et au moins le samedi suivant, l'anticyclone va largement s'imposer. Ce dôme de hautes pressions va favoriser un temps très ensoleillé, avec éventuellement quelques nuages élevés par moments. Rien de bien méchant toutefois. Le vent va être d'abord orienté au secteur Nord/Nord-Ouest (mistral et tramontane) en début et milieu de semaine, puis il va basculer au sud (brises marines). Quant aux températures, elles vont connaître une progression quotidienne, aussi bien concernant les minimales que concernant les maximales.

Nous attendons des minimales de 12 à 13°C en plaine pour mardi, s'élevant progressivement à 14°C pour la fin de semaine, soit des valeurs dans les normes de saison pour une fin mai ou légèrement au-dessus des normes. Les maximales, quant à elles, vont afficher 23 à 24°C mardi pour s'élever ensuite à 25 ou 26°C en fin de semaine, peut-être même 26 à 28°C pour le week-end suivant. Cette prévision semble relativement fiable, car les modèles confirment ce scénario de façon unanime. 

Pour la première fois depuis longtemps - depuis l'année dernière - certains modèles (dont GFS) voient la barre des 30°C envisageable pour la toute fin mai et début juin. Bien évidemment, cela sera à confirmer ultérieurement car nous avons été habitués cette année à voir les potentiels de chaleur se réduire à néant au fil des jours. Toutefois, nous soulignons que GFS comme CEP voient l'accentuation des hautes pressions, pas uniquement en Méditerranée mais cette fois sur toute la France.

Lorsqu'on regarde également les modèles "saisonniers", on voit pour la première décade de juin une goutte froide sur les Açores. Ce scénario est connu pour soulever un flux de sud sur l'Europe, dont la France. La chaleur devrait donc s'accentuer, mais si la goutte froide se rapproche un peu plus... Les orages ne seront pas loin non plus. A préciser rapidement. 

Partager sur