Prévisions & Suivi en temps réel

Le risque d'orages semble augmenter pour le week-end !

Les régions Méditerranéennes sont toujours sous l'influence des hautes pressions. Cela assure un temps plutôt bien ensoleillé pour la semaine. Toutefois - et même si cela fait quelques jours que l'on en parle - les scénarios semblent de plus en plus perturbés pour le week-end à venir. Compte tenu de l'échéance encore assez lointaine, nous souhaitons rester prudents pour le moment mais il est à noter que la probabilité d'orages est en augmentation. En effet, une goutte froide dépressionnaire devrait se former près de la Bretagne en fin de semaine/début de week-end.

Cette dernière va tournoyer sur elle-même, précédée d'air chaud et donc favorisant l'apparition d'une forte instabilité atmosphérique à l'échelle de la France. L'évolution entre hier et aujourd'hui est assez notable sur les modélisations : CEP et GFS voient désormais cette goutte froide gagner la France. Cela irait dans le sens d'une dégradation généralisée. Voici l'évolution du contexte synoptique entre ce lundi et samedi prochain. 

En attendant ces éventuels orages, voici la météo des jours à venir. Pour demain mardi, le soleil sera fréquemment voilé de nuages élevés. Ces bancs vont remonter du Sud-Ouest vers le Nord-Est, en donnant parfois quelques gouttes de pluie. Risque plus significatif sur les reliefs. Les brises marines sont généralisées, avec des rafales de 30 à 40 km/h durant l'après-midi. Températures maximales agréables, 27 à 28°C en plaine, loc. 29°C. Pour mercredi, le soleil brille généreusement sur une grande partie de la région. Un doute subsiste sur le bord de mer où des nuages bas peuvent se former.

Nous retrouvons ces nuages bas jeudi matin sur les plaines littorales, alors que le soleil domine déjà dans les terres. Un soleil qui se généralise à toute la région au fil des heures. Concernant les températures maximales entre mercredi et jeudi, voici les projections du modèle ARPEGE : 

Pour vendredi, les éclaircies du matin laissent place à un temps plus lourd et plus instable l'après-midi. Les premiers orages pourraient se former sur les reliefs, entre la Lozère, les Cévennes et les Pyrénées. Températures encore chaudes. On note durant cette journée la mise en place d'un système dépressionnaire entre la Grande-Bretagne et le nord de la France, unanimement sur tous les modèles. Venons en désormais au week-end. Comme nous le disions en début d'article, les modèles vont désormais en faveur d'une goutte froide centrée sur le nord du pays, avec passage de plusieurs anomalies.

Les reliefs sont quasiment assurés de connaître des orages (parfois forts). On espère qu'ils débordent jusqu'en plaine, mais ce sera à confirmer ces prochains jours. 

Partager sur