Prévisions & Suivi en temps réel

Le printemps avant l'heure ? Jusqu'à 20°C localement la semaine prochaine !

Illustration Météo Languedoc.

Le chiffre du jour : 22°C ! C'est l'amplitude thermique observée aujourd'hui dans l'intérieur du Languedoc avec ce matin de bonnes gelées et cet après-midi des maximales encore voisines de 17 à 18°C par endroits. Cette situation n'est pas exceptionnelle et ressemble à ce que l'on appelle… le printemps. Vous l'aurez compris, la fin d'hiver que nous connaissons actuellement est très anticyclonique.

Les hautes pressions tendent à favoriser les inversions thermiques. L'air froid est naturellement plus lourd et plus dense que l'air chaud. Ainsi, la "chaleur" qui s'accumule la journée au sol tend en soirée et nuit à se soulever (ascendance) lorsqu'il n'y a pas de vent et donc à remonter en altitude. Par effet de vide, l'air plus frais présent en altitude s'écrase vers le sol. C'est pourquoi il fait en ce moment plus froid à Nîmes et Montpellier au lever du jour qu'au sommet de l'Aigoual à 1567 m. Ci-dessous, voici la carte en temps réel d'Infoclimat ce matin à 8h. Il faisait respectivement 3.8°C au sommet de l'Aigoual, 0.3°C à Montpellier et -0.6°C à Nîmes-Courbessac.

La semaine prochaine, les conditions anticycloniques vont se maintenir sur l'ensemble du bassin Méditerranéen. Les pressions atmosphériques vont osciller entre 1020 et 1025 hPa jusqu'à mercredi, avant de remonter à 1030 ou 1035 hPa en deuxième partie de semaine. Ces hautes pressions seront associées à des hauts-géopotentiels, avec une épaisseur voisine de 580 dam. En bref, une situation que l'on retrouvera plus classiquement en fin de printemps.

Dans ce contexte, après une brève transition avec quelques nuages bas sur les basses plaines entre demain dimanche et mardi matin, le soleil va largement se maintenir tout au long de la semaine prochaine sur le Languedoc-Roussillon. Aucune pluie ou chute de neige n'est attendue. Les vents s'annoncent très faibles avec des brises marines de 15 à 25 km/h environ. Quant aux températures, elles vont rester très contrastées.

Les nuits s'annoncent assez froides, avec de fréquentes gelées blanches dans l'intérieur des terres. Ces gelées se manifesteront plus généralement sur l'Est de l'Hérault, le Gard, en vallée du Rhône ainsi que plus localement sur le piémont (Minervois) ou encore près des Pyrénées (Albères - Vallespir - Conflent). Concernant les journées, elles s'annoncent très douces avec des maximales atteignant fréquemment 15 à 17°C, localement 18°C (à partir de mercredi, car les nuages bas limiteront la hausse jusqu'à mardi).

En fin de semaine à venir, les maximales vont osciller entre 16 et 18°C de partout, parfois 18 à 20°C. De telles valeurs se situent 5 à 7°C au-dessus des moyennes saisonnières, localement plus encore. Ce temps anticyclonique, ensoleillé et très contrasté pourrait se maintenir jusqu'à la fin février au moins.

Partager sur