Prévisions & Suivi en temps réel

Le point sur l'épisode méditerranéen en cours et la prévision pour ces prochaines 48 heures

L'épisode méditerranéen s'est bien installé. Comme prévu, les précipitations concernent uniquement l'Ouest de la région et surtout le Roussillon. Ces pluies vont se renforcer au fil des heures. Le maximum d'activités de cet épisode est attendu demain mercredi avec les pluies qui se décaleront progressivement vers l'Est. Jeudi restera perturbé avec encore des pluies ou averses sur la région mais plus irrégulières et avec des cumuls plus faibles. Faisons le point sur les secteurs potentiellement touchés et avec quelle intensité pour la pluie mais aussi la neige qui va tomber en quantité ces prochaines heures.

Le flux marin va s'accentuer ce soir et cette nuit sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales avec un vent d'Est qui se renforcera pour atteindre 70 à 80 km/h sur la bordure littorale. C'est ce drain humide et plus instable qui viendra apporter les conditions qui favoriseront le renforcement des pluies sur ces deux départements. Les pluies pourront prendre un caractère orageux ce soir et cette nuit notamment sur littoral des Pyrénées-Orientales et de l'Aude.

Cartes : Météociel

Ainsi, les pluies orageuses apporteront des cumuls conséquents en l'espace de quelques heures. D'ici demain matin, nous pourrions atteindre 50 à 80 mm entre Aude et Pyrénées-Orientales, localement plus de 100 mm sous orage. La neige tombera également en grande quantité sur les reliefs, généralement au-dessus de 1500 mètres. La couche pourrait atteindre 20 à 40 cm selon les versants, bien plus de 50 ou 70 cm sur le sommet du Canigou qui est le relief le plus exposé comme souvent dans ce tye de flux marin. Les pluies persisteront mercredi. Elles pourront être fortes et peu mobiles sur certains secteurs.

En effet, des axes de convergences pourront se mettre en place en cours de journée de mercredi, plus probablement entre Aude et Hérault. Si l'alimentation devrait s'initier en mer, ces axes fortement pluvieux pourront s'étendre jusque dans les terres. En l'espace de 24-36 heures, les cumuls pourront rapidement dépasser les 100 à 150 mm sur les Pyrénées-Orientales, le littoral de l'Aude et une moitié Ouest de l'Hérault. Une pointe à 200 mm est possible sous un axe pluvieux peu mobile. Si cela reste très classique pour la Méditerranée, il faudra surveiller d'éventuels noyaux fortement pluvieux peu mobiles sur des secteurs urbanisés comme les plaines littorales de l'Hérault ou de l'Aude. Quelques ruissellements ne sont pas exclus ponctuellement si cela venait à se confirmer. Des crues sont attendues mais elles s'annoncent tout au plus modérées. Comme toujours, la nature aura le dernier mot.

Carte : Meteologix

En soirée et nuit de mercredi à jeudi, les précipitations seront plus régulières sur le Gard et la Lozère. Ces pluies resteront sans conséquence sur ces secteurs. Ce qu'on notera c'est le début d'importantes chutes de neige sur les reliefs Lozériens au-dessus de 1100 à 1200 mètres en moyenne. La couche de neige fraiche pourrait atteindre 10 à 20 cm notamment sur l'Aigoual ou le Mont-Lozère. Des pics de 20 à 30 cm sont envisageables sur les versants les plus exposés comme nous vous l'indiquions dans nos précédents articles (Cassini, Mas de la Barque). Jeudi restera maussade avec un peu de pluie mais les précipitations faibliront progressivement avec la fin de l'épisode.

Pour cette fin de semaine, un flux de Nord-Ouest dynamique et plus froid devrait se mettre en place. Les températures s'annoncent fraiches, sous les moyennes de saison et la neige pourrait tomber à basse altitude sur les Cévennes et à toutes altitudes en Lozère. C'est donc l'hiver qui est attendu pour ce week-end. Nous le rappelons mais il ne s'agit pas d'une vague de froid, seulement le premier coup de froid de la saison avec des températures sous les moyennes saisonnières.

Carte : Tropicaltidbits

Partager sur