Prévisions & Suivi en temps réel

La météo des prochains jours : vers des nuits assez froides ?

En cette fin de semaine, le contexte météorologique est caractérisé par la mise en place d'un talweg dépressionnaire sur la France, qui advecte de l'air bien plus froid que ce que l'on connaît depuis de nombreux mois. Toutefois, si le contraste est saisissant, cette coulée "froide" demeure d'intensité ordinaire et reste assez insignifiante par rapport à ce que l'on peut connaître parfois à cette période de l'année. Durant le week-end à venir, les basses pressions vont se résorber et laisser place à un anticyclone.

La semaine prochaine sera aussi dominée par les hauts-géopotentiels sur la France, même si une petite faiblesse dépressionnaire est envisagée entre mardi et mercredi. La limite barocline est repoussée loin au nord entre le Groenland, l'Islande et le Royaume-Unis. Dans ce contexte, les jours à venir seront caractérisés par des nuits assez froides (toujours par rapport à ce que l'on vient de connaître) et des journées de plus en plus douces. Ci-dessous, retrouvez l'évolution du contexte synoptique entre ce vendredi (carte à gauche) et le milieu de semaine prochaine (carte à droite).

Pour demain samedi, les conditions ensoleillées font leur retour en plaine, malgré un fin voile nuageux. Nous retrouvons encore des nuages bas sur les reliefs, surtout le matin, qui vont partiellement se résorber l'après-midi. Le mistral et la tramontane se maintiennent, avec de fréquentes rafales à 50 ou 60 km/h et localement jusqu'à 70 ou 80 km/h dans leurs domaines respectifs de la vallée du Rhône, de l'Aude et du Roussillon. Le vent commence à faiblir le soir, sans cesser en général. Températures assez "fraîches" malgré l'ensoleillement avec des maximales de 7 à 10°C en Lozère, 13 à 14°C sur le Gard mais jusqu'à 16/17°C sur l'Hérault et l'Aude, 18°C sur les Pyrénées-Orientales.

Dimanche, le soleil domine avec quelques nuages élevés plus nombreux que la veille en plaine. Temps plus nuageux sur les reliefs. Le mistral et la tramontane cessent, malgré quelques rafales résiduelles à 20 ou 30 km/h. Dans ce contexte, la matinée s'annonce assez froide avec jusqu'à 2 ou 3°C (voir 0°C en bas-fonds) sur les plaines déventées de l'Hérault, de l'Ouest du Gard ou encore dans l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Dans les zones ventées, nous restons entre 7 et 9°C. Les maximales repartent à la hausse avec 15/16°C sur le Gard mais jusqu'à 20/21°C sur le Roussillon.

Lundi sera une nouvelle journée ensoleillée, avant l'arrivée de nuages nombreux la nuit suivante. Matinée encore très fraîche, avec de petites gelées blanches possibles dans les bas-fonds connus pour être froids. Dans les plaines déventées, on descend souvent entre 3 et 5°C. Ce n'est bien évidemment pas exceptionnel, mais nous n'en avons plus l'habitude. Après-midi plutôt douce, avec des maximales de 18/19°C en général et toujours jusqu'à 20°C du côté du Roussillon.

Mardi, une dégradation relative est envisagée surtout près des Cévennes et de l'Est du Languedoc une nouvelle fois. Elle sera certainement de faible intensité, donnant des pluies près des Cévennes et, par débordements, en plaine de l'Hérault et du Gard mais de façon irrégulière. Mercredi, même type de temps, avant le retour du soleil pour la suite de la semaine et de températures à nouveau plus élevées. 

Partager sur