Prévisions & Suivi en temps réel

La météo de votre semaine : très faiblement instable mais surtout très chaud !

Pour ce début de semaine, la goutte froide présente sur la France, qui a généré de violents orages sur certaines régions, s'évacue progressivement vers la mer du Nord. Une instabilité résiduelle va encore persister entre lundi et mardi. Si le soleil brille assez largement ce lundi sur la région, des averses localement orageuses pourront se former sur nos reliefs en cours d'après-midi. D'abord en marge de cette instabilité, les averses pourront gagner les plaines dans la nuit de lundi à mardi. Elles resteront très ponctuelles et localisées. Le risque orageux devrait se limiter à quelques coups de tonnerre tout au plus.

Nous retrouverons ces nuages accompagnés de faibles ondées mardi matin mais cette petite perturbation s'éloignera rapidement et le soleil fera son retour en cours de journée. Encore une fois, les précipitations s'annoncent bien maigres et isolées. Elles seront insignifiantes concernant la sécheresse qui s'est installée.

Carte : Tropicaltidbits

La suite de la semaine, les hautes pressions vont s'imposer sur notre pays avec une dorsale anticyclonique qui remontera depuis l'Espagne comme on peut le voir sur la carte ci-dessus (en rouge clair). Dans ces conditions, le ciel pourrait ne pas être totalement dégagé mais nous aurons droit généralement à un ciel finement voilé. Un vent modéré est également attendu en cours de semaine avant de faiblir et de laisser place de nouveau au vent marin pour le week-end prochain.

Les températures, déjà chaudes, vont se maintenir à des niveaux élevés mais pourraient même gagner quelques degrés surtout en deuxième partie de semaine. Souvent supérieures à 30°C, nous pourrions nous approcher des 35°C à l'ombre entre la fin de semaine et le week-end prochain.

Carte : meteologix

C'est donc un temps chaud voire très chaud et désespérement sec (on ne tient pas compte des rares averses anecdotiques) qui est attendu. Certains scénarios sont orageux entre le week-end prochain et la semaine suivante (12-13 juin) mais c'est encore loin et de plus, il est probable que ces orages concernent une nouvelle fois le Sud-Ouest de la France nous laissant à l'écart de cette instabilité. Cela reste à affiner d'ici là.

Partager sur