Prévisions & Suivi en temps réel

Jusqu'à 31°C ce week-end avec une vague de chaleur qui va durer

Une dorsale anticyclone s'étire actuellement entre l'Afrique du nord et le sud de l'Europe, dont la France. De l'air anormalement chaud est véhiculé par cet anticyclone, avec des températures à 850 hPa qui atteignent 14 à 15°C mais qui vont continuer d'augmenter jusqu'à 18°C la semaine prochaine, localement 20°C. De telles valeurs sont observées normalement en plein été. Pour rappel, elles correspondent approximativement aux valeurs observées à une altitude voisine de 1500 m environ en atmosphère libre.

Si des températures très chaudes (en rapport aux normales de saison) sont attendues demain, avec localement plus de 30°C sur notre région, il est important de souligner que cette situation anticyclonique, ensoleillée, sèche et chaude devrait durablement se maintenir sur notre région. C'est aussi en ce sens que le contexte actuel est remarquable, en raison de sa longévité. Retrouvez ci-dessous le contexte synoptique évoluant entre demain samedi et vendredi prochain : 

Concrètement, nous attendons un pic de chaleur pour demain samedi. En effet, la journée va débuter sous le signe du soleil en plaine ainsi que sur les reliefs, malgré quelques nuages élevés. On note localement des brumes en bord de mer en tout début de matinée, mais cela ne dure pas. L'après-midi, le soleil persiste en plaine et bord de mer mais de gros cumulus bourgeonnent sur les reliefs. Un orage localisé est possible sur la Lozère ou les Pyrénées, sans débordement sur nos plaines si ce n'est des nuages élevés.

Le vent est faible en matinée sur le Roussillon, l'Aude et l'Hérault. Un petit mistral souffle à 30 km/h sur le Gard. Ce mistral va cesser l'après-midi, au profit des brises marines qui vont envahir rapidement les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault, mais plus tardivement le nord du Gard. Ainsi, une convergence des vents va s'établir en milieu d'après-midi, permettant aux températures maximales de monter de partout, mais d'un cran nettement supérieur sur le Gard où les 30°C vont être franchis : 

Un petit 30°C est possible sur le piémont des Albères (PO) ou encore dans l'intérieur de l'Aude (Carcassonne). Sur le Gard, nous attendons 30 à 31°C entre Nîmes, Alès, Uzès et Bagnols/Cèze, localement 32°C en limite de l'Ardèche et de la Cèze. De telles valeurs sont remarquables pour une telle période, sans être exceptionnelles puisque l'on avait atteint 30/31°C début avril en 2011. Entre dimanche et le début de semaine prochaine, le soleil va continuer de dominer malgré des passages de nuages élevés.

Toutefois, en présence de bonnes brises marines, nous aurons une petite baisse des températures maximales. Nous aurons 20/22°C en bord de mer mais souvent 26/27°C dans les terres, localement plus sur le Haut-Gard comme toujours. Un nouveau coup de chalumeau est prévu en cours de semaine prochaine (unanimité des modélisations). Nous pourrions dépasser les 30°C en deuxième partie de semaine, sur des zones bien plus élargies. Un incertain et lointain risque orageux succèdera à cette vague de chaleur précoce (pour le week-end suivant). 

Partager sur