Prévisions & Suivi en temps réel

Important feux de forêt en cours sur Générac !

Nathalie Elsa pour Météo-Languedoc
Nathalie Elsa pour Météo-Languedoc

C'était à craindre et c'est malheureusement arrivé. En effet, la longue période de sécheresse que nous vivons corrélée à l'arrivée du vent nous faisaient redouter le pire sur notre région. La moindre étincelle (peu importe sa source) pouvait être catastrophique. Retrouvez ci-dessous le point complet ce mardi à 20h00 avec également les conditions météorologiques attendues ces prochaines heures et notamment cette nuit qui s'annonce très délicate.

Aux alentours de 14h00, un puissant incendie s'est déclaré sur la commune de Générac. Celui-ci a rapidement pris de l'ampleur dans un contexte chaud et sec. Une légère accalmie était constatée vers 17h00 grâce au déploiement massif des pompiers sur place aidés par de nombreux avions bombardiers d'eau. Malheureusement, c'est également entre 17h et 18h que les brises marines se sont arrêtées pour laisser place au mistral qui s'est levé.

Photo : Thierry Napoléon pour Météo-Languedoc

Conséquences directes, le feu a rapidement regagné en intensité tout en changeant de direction. Ces conditions sont très difficiles pour les forces de secours sur place qui luttent ainsi sur plusieurs fronts. Ce soir à 20h00, le mistral souffle en rafales de 40 km/h. De plus, le taux d'humidité est bien bas. En bref, les conditions sont défavorables. Ce soir, le feu a déjà parcouru 300 hectares avec une trajectoire de plus d'1 kilomètre depuis sont point de départ.

Les moyens mis en oeuvre pour l'arrêter sont très importants : 235 hommes sur place, de nombreux canadairs engagés et une centaine de véhicules sont sur place. Le travail s'annonce long et difficile. De plus, la tombée de la nuit signifie l'arrêt de l'appui aérien. Le mistral devrait se maintenir une grande partie de la nuit tout en faiblissant d'un cran uniquement en deuxième partie. Des rafales de 30 à 40 km/h sont encore attendues au moins jusqu'à 2h du matin. Le vent sera irrégulier demain mais encore présent. Il se renforcera même la nuit suivante.

Source : Météociel

Partager sur