Prévisions & Suivi en temps réel

Grande douceur attendue début décembre sur la France : jusqu'à 20°C !

Ce vendredi, les pluies ont a nouveau été copieuses sur notre région, particulièrement entre l'Hérault, le Gard et les Cévennes où les cumuls atteignent 20 à 30 mm par endroits, localement 40 mm sur le piémont cévenol ainsi qu'au voisinage de l'Ardèche. Pour le week-end à venir, ce sera mi-figue mi-raisin. De belles éclaircies vont se développer demain samedi, puis le temps se dégradera à nouveau dimanche, avec de nombreux nuages et des averses, plus nombreuses sur l'Est de la région.

Ce n'est qu'en début de semaine prochaine que les conditions météorologiques vont véritablement s'améliorer. En effet, une dorsale anticyclonique va se constituer sur l'Afrique du Nord. Elle remontera selon une trajectoire Espagne - bassin méditerranéen occidental - France. Dans ce contexte, le flux va basculer au secteur Sud/Sud-Ouest en altitude, véhiculant de l'air de plus en plus doux pour la saison, alors que l'hiver météorologique va débuter demain.

Entre mardi et mercredi, de l'air très doux va remonter en altitude jusqu'aux régions Méditerranéennes. Les températures à 1500 m (en atmosphère libre) pourront atteindre 12 ou localement 13°C. Le flux marin anticyclonique associé à cette configuration météorologique apportera un temps relativement lumineux, avec toutefois quelques nuages bas localisés et bien souvent un fin voile nuageux en altitude. La plus belle période d'éclaircies va s'étirer entre mardi et vendredi.

Au sol, les températures vont bien évidemment suivre la tendance, avec une hausse marquée dès mardi, aussi bien sur les minimales que sur les maximales. Le matin, les minimales seront le plus souvent voisines de 10 à 12°C en plaine et bord de mer, 5 à 8°C sur les reliefs (sauf inversions thermiques dans les habituels trous à froid). L'après-midi, les maximales atteindront 17 à 19°C en moyenne en plaine, ponctuellement 20°C. Ces valeurs se situent 8 à 9°C au dessus des moyennes saisonnières.

Cette douceur persistera toute la semaine, avec un pic atteint entre mardi et mercredi. A partir du week-end suivant, les scénarios divergent. Nous vous présentons ci-dessous les deux principaux modèles GFS et CEP pour samedi prochain. Sur la carte ci-dessous à gauche (scénario GFS), un flux d'Ouest anticyclonique arriverait à se maintenir sur la France. Les dépressions circuleraient plutôt sur la Grande-Bretagne. Dans ce contexte, soleil et grande douceur se maintiendraient sur nos contrées.

Sur le scénario CEP (carte de droite), la limite barocline se situerait plus au sud. Cette ligne est caractérisée par le passage de fréquentes dépressions. Ainsi, dans ce contexte, nous passerions en flux de Nord-Ouest apportant des perturbations et des températures plus fraîches avec de la neige en montagne. Pour le moment, le scénario GFS constitue 65% du panel contre 35% pour CEP. A suivre ! 

Toutes les cartes sont issues du site www.meteociel.fr

Partager sur