Prévisions & Suivi en temps réel

Gelées blanches ces prochains jours avant une dégradation en milieu de semaine prochaine !

En cette fin de semaine, nos régions Méditerranéennes demeurent sous l'influence d'un anticyclone qui se rétracte vers le proche Atlantique. Dans le même temps, une petite coulée froide et dépressionnaire glisse sur le nord de la France. Dans ce contexte, nous profitons d'un temps bien ensoleillé de façon générale sur nos plaines, mais un peu plus mitigé sur les reliefs. Pour les prochains jours, deux éléments sont à souligner.

Il y aura d'une part le risque de gelées blanches sur une bonne partie de nos plaines intérieures du Languedoc et du Roussillon entre ce week-end et mardi prochain. D'autre part, une dégradation possiblement active est envisagée en milieu et fin de semaine prochaine, en lien avec l'arrivée d'un vaste talweg dépressionnaire sur le proche Atlantique et l'Espagne. 

Focus sur notre week-end. C'est clairement l'anticyclone qui va dominer demain samedi et dimanche. Conséquemment, le soleil va briller du matin jusqu'au soir en toutes zones, avec tout au plus quelques nuages bas localisés près des reliefs en matinée. Par ailleurs, le vent va totalement s'arrêter. Toutes les conditions seront ainsi réunies pour observer des inversions thermiques marquées.

En effet, l'air froid accumulé en altitude par s'écraser durant les nuits vers les basses-couches, en raison de sa densité et de l'absence de vent. Ainsi, des gelées blanches sont à prévoir jusqu'en plaines, aussi bien côté Languedoc que Roussillon. Pour demain samedi, ces gelées blanches seront localisées aux zones déventées de l'Est Hérault (Pic St-loup, val de Londres, Biterrois, intérieur Audois) mais dimanche matin, elles vont quasiment se généraliser

Ne pas se fier stricto-censu à la modélisation ci-dessus. En effet, il fera souvent 2 ou 3°C de moins que ce que voit le modèle ARPEGE. Attendez-vous jusqu'à mardi matin à avoir des minimales voisines de 0 à 2°C sur toutes les plaines, avec des pointes ponctuelles à -1 ou -2°C dans les bas-fonds habituellement froids, peut-être même -3°C. Givre présent sur les voitures au lever du jour ! Quelques valeurs à -3/-5°C sont attendues dans les cuvettes de la Lozère par ailleurs.  

A partir de mercredi, les conditions atmosphériques vont évoluer. En effet, une dégradation assez active est à prévoir, en lien avec l'arrivée de la dépression évoquée en début d'article. Cette dégradation devrait concerner l'ensemble des régions Méditerranéennes, mais s'annonce plus active près du Languedoc et des Cévennes à priori :

Partager sur