Prévisions & Suivi en temps réel

Froid et neige à basse altitude sur la France après le 10 décembre !

Ce lundi a été remarquablement doux pour la saison sur tout l'arc Méditerranéen, avec des températures maximales se situant souvent 4 à 7°C au dessus des moyennes saisonnières. Quelques pointes à 20°C ont même été relevées sur le département des Pyrénées-Orientales. Au cours des prochains jours, la douceur va rester omniprésente sur la France, sans pour autant atteindre les niveaux records.

Un changement progressif de configuration météorologique va s'opérer au cours du week-end ainsi qu'en début de semaine prochaine. L'anticyclone qui nous protège actuellement des perturbations va se décaler près des Açores dans un premier temps. Par la suite, une pulsion vers les hautes latitudes va s'opérer, en direction de l'Islande. Pour rappel, nos services ont anticipé des conditions propices aux blocages nordiques depuis plusieurs semaines déjà pour l'hiver à venir.

Dans ce contexte, un décrochage polaire va se mettre en place sur une bonne partie de l'Europe, entre la Scandinavie, la Pologne et le Nord des Balkans. En France, nous basculerons dès la fin du week-end en flux de Nord/Nord-Ouest. Les températures vont alors amorcer une baisse sensible. Pour la semaine prochaine, nous vous évoquions dans l'article d'hier des incertitudes quant à la progression de l'air froid vers la France.

Les dernières modélisations vont dans le sens d'une propagation assez significative de l'air froid vers nos contrées à partir du 10 décembre environ. Ci-dessous, voici le scénario du modèle CEP. La dorsale anticyclonique devrait circuler sur un axe Açores - Grande Bretagne - mer de Norvège en début de semaine prochaine. Dès lors, l'air froid qui continuera de s'accumuler et d'affluer sur l'Europe va progressivement gagner la France, en flux de Nord-Est.

Pour le moment, nous continuons de penser que les hautes pressions anticycloniques seront suffisamment proches de notre pays pour nous mettre à l'écart du drain froid principal. Néanmoins, ces hautes pressions vont aussi favoriser un flux très mou ainsi que des inversions thermiques marquées. Dans ce contexte, les gelées pourraient se généraliser à quasiment tout le pays entre le 10 et le 15 décembre. Elles seront marquées sur les reliefs ainsi que du centre au nord-est du pays.

Concernant les températures maximales, il pourrait ne pas y avoir de dégel en altitude, alors qu'en plaines méditerranéennes les températures pourraient remonter entre 6 et 8°C en journée, ce qui est froid d'autant que le mistral va probablement se lever. Concernant la neige, nous vous dirons comme souvent que le flux continental est la meilleure voie pour avoir de la neige en Méditerranée. Il est toutefois trop loin pour en dire plus : tout dépendra du positionnement exact des centres d'actions.

Partager sur