Prévisions & Suivi en temps réel

Froid en plaine et chutes de neige en Cévennes, Lozère et Pyrénées

Nous sommes actuellement sous l'influence d'une goutte froide venue de l'Est, qui apporte des températures froides pour cette fin d'automne. D'ici la fin de semaine, cette goutte froide continentale va se résorber. Dans le même temps, un décrochage polaire va s'opérer entre l'Islande et la France. Ne vous méprenez pas : si cette masse dépressionnaire trouve bien une origine "polaire", elle ne s'accompagnera que d'un froid tout au plus modéré en raison de la forte humidité qu'elle va engendrer et de son radoucissement au contact des mers et océans.

Pour autant, nous entrons dans une période assez durablement perturbée, avec des pluies froides passagères en plaines et des gelées, alors qu'en montagne ce sont les chutes de neige qui vont s'installer. Ci-dessous, on retrouve bien l'imposant système dépressionnaire attendu ce week-end autour de notre pays (carte de gauche) alors que sur la carte de droite, il s'agit d'une modélisation des T°C à 850 hPa où l'on voit un abaissement entre -2 et -4°C sur notre pays (advection froide très classique et non intense !).

Ceci étant exposé, une dégradation est attendue dès demain jeudi. Nous aurons une matinée assez ensoleillée sur les plaines de notre région, avec quelques nuages élevés. Reliefs à nouveau bouchés de nuages bas. En cours d'après-midi, le voile nuageux va s'épaissir en plaine. On attend le retour de petites chutes de neige dès 900 m environ sur la Lozère vers 15/16h. En début de soirée, de petites pluies s'installent sur les plaines intérieures du Gard et les précipitations se renforcent en Cévennes Gardoises/Ardéchoises ainsi que sur le nord et l'est de la Lozère.

Nous attendons en cours de nuit de jeudi à vendredi de bonnes chutes de neige sur ces secteurs au-dessus de 800 m environ. Une couche de 2 à 5 cm est prévue sous 1000 m, mais rapidement 5 à 10 cm au-dessus de 1000 m sur l'Aubrac, Margeride, Mont-Lozère, Cévennes, 10 à 15 cm au-dessus de 1200 m, jusqu'à 20 cm en parties sommitales. En fin de nuit de jeudi à vendredi, les chutes faiblissent mais gagnent les Cévennes de l'Hérault, l'Espinouse ainsi que les Pyrénées. AUCUNE NEIGE n'est prévue en plaine. 

Vendredi en journée et soirée, les averses neigeuses s'espacent sur la Lozère et Cévennes, jusqu'à devenir insignifiantes. Par contre, les précipitations pourraient se bloquer durant quelques heures sur les Pyrénées, avec une orographie forcée par le flux de nord dépressionnaire. Il va alors neiger "significativement" sur Capcir/Puymorens (10 à 15 cm dès 1000 m, 20 à 25 cm à plus de 1500 m) mais aussi sur la Cerdagne (2 à 5 cm dès 1000 m, 5 à 10 cm au-dessus de 1400 m).

Du côté du Haut-Conflent et Canigou, 5 à 10 cm en moyenne à 900 m mais 15 à 20 cm au-dessus de 1300/1400 m, ponctuellement plus encore. A noter : la neige devrait tenir au sol dès 700 m en cours de nuit, parfois moins encore... en raison de la chute de l'isotherme 0°C. Cette estimation de hauteur de neige reste à ajuster demain, en fonction de l'intensité des précipitations qui va encore varier. Saupoudrage en Albères, 3/5 cm vers 800/1000 m également. 

Partager sur