Prévisions & Suivi en temps réel

France : vers une descente des températures début décembre ?

Nous venons de connaître un week-end bien humide ! La semaine à venir s'annonce plus classique, avec le retour d'un flux d'ouest parfois anticyclonique, parfois dépressionnaire. Entre demain lundi et mardi, le soleil va faire son retour en plaine. Le mistral s'annonce tout au plus modéré en vallée du Rhône, avec des rafales de 40 km/h environ. Côté Roussillon, ainsi qu'entre l'Aude et l'Ouest de l'Hérault, la tramontane s'annonce plus active, avec des bourrasques de 50 à 60 km/h. Mardi, le vent est plus faible en toutes zones.

Concernant les températures durant ces deux jours, elles s'annoncent assez douces. Lundi matin, de petites gelées sont attendues sur les plateaux au-dessus de 1000 m. En plaine et bord, minimales de 3 à 5°C dans l'arrière-pays, 6 à 8°C en bord de mer. Lundi après-midi, maximales très douces de 14 à 16°C sur les plaines du Languedoc, 16 à 18°C sur le Roussillon. Mardi, nous aurons plus ou moins les mêmes températures, avec une petite baisse uniquement l'après-midi. 

Mercredi, les nuages sont nombreux le matin, avec quelques pluies de l'Hérault à la Lozère en passant par le Gard, tout au plus quelques averses sur l'Aude. Amélioration rapide l'après-midi. La fin de semaine s'annonce anticyclonique avec parfois quelques passages nuageux, mais souvent de belles éclaircies et des températures maximales agréables, supérieures à 14/15°C en plaine.

Nous ne nous étalerons pas davantage sur cette semaine. Pour début décembre, un changement de temps devrait s'opérer, avec pour scénario principal une nouvelle baisse des températures. En effet, les principaux modèles entrevoient l'élévation d'une dorsale anticyclonique entre les Açores et l'Islande, conduisant à une forte ondulation avec l'abaissement des basses-pressions sur la France en flux de nord/nord-est : 

Ce flux est généralement sec sur les régions méditerranéennes, favorisant un temps ensoleillé. Si cela se confirme, mistral et tramontane se renforceront d'un cran et les températures en profiteront pour bien chuter, repassant sous les normes de saison. Les reliefs Français profiteront probablement de nouvelles chutes de neige à basse altitude. En soit, une transition classique pour une fin d'automne/début d'hiver.

Pour la suite, le régime d'ondulations semble se poursuivre entre l'Atlantique et l'Europe, avec un enchaînement de périodes anticycloniques et de périodes dépressionnaires. La situation sera à surveiller, car une circulation dominée par les ondulations peut facilement donner "du gros temps" sur notre pays, en fonction du positionnement des dépressions.  

Partager sur