Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes pluies prévues : plus de 300 mm en Cévennes avec risque de crues !

L'épisode cévenol a débuté cet après-midi, avec la mise en place de précipitations de plus en plus régulières sur les Cévennes. Des averses parfois orageuses se sont déclenchées également sur les plaines du Gard et de l'Hérault. Nous allons dans les prochaines heures entrer dans la phase "très active" de l'épisode pluvio-orageux qui va non seulement conserver son caractère cévenol, mais se coupler également à une dynamique méditerranéenne assez virulente près du Gard.

En soirée et nuit prochaine, un vent marin puissant va se mettre en place sur les plaines littorales de l'Hérault et du Gard, où des rafales de 100 km/h sont attendues. Ce fort vent marin, orienté au secteur sud-est, va focaliser une masse d'air totalement saturée en humidité en direction des Cévennes, où les pluies vont devenir intenses (intensités horaires > 20/25 mm/h). Ces fortes pluies se maintiennent toute la nuit, notamment sur les Cévennes Gardoises, Lozériennes et Ardéchoises, plus épisodiquement côté Hérault. En plaines, il va y avoir un différentiel important entre le bord de mer, où les averses vont circuler rapidement et l'intérieur des terres, où des pluies orageuses parfois marquées sont également attendues. 

En effet, des axes de convergence vont se dessiner en basses-couches, de façon anarchique (localisation exacte imprévisible). Ces axes, étirés du sud vers le nord, peuvent se matérialiser par des orages certes localisés mais très pluvieux, pouvant donner des intensités pluviométriques > 30 mm/h. Ce risque est particulièrement présent sur les plaines intérieures du Gard (au-dessus d'une ligne Sommières - Quissac - Remoulins) mais également sur l'Est Hérault (Pic Saint-Loup / Val de Londres / Vidourle). En bord de mer, on surveille également le risque de tornades.

Samedi matin, peu d'évolution avec des pluies intenses surtout les Cévennes du Gard, de la Lozère et de l'Ardèche (souvent > 20 mm/h). En plaine, des pluies orageuses assez fortes sont également redoutées sur le Gard, plus temporairement sur l'Est de l'Hérault. Encore une fois, plus nous irons dans l'intérieur des terres, et plus les cumuls s'annoncent importants. Samedi vers la mi-journée, le risque de fortes pluies s'estompe côté Hérault mais va se maintenir tout l'après-midi côté Gard et Cévennes. 

Il faudra probablement attendre samedi fin d'après-midi ou soirée pour voir les précipitations se calmer - sans cesser - sur le Gard et les Cévennes. Sur les 24h à venir, des cumuls importants sont attendus (sans être exceptionnels, nous insistons bien là-dessus) : 100 à 150 mm sur les Cévennes Héraultaises, 200 à 250 mm sur les Cévennes Gardoises, Lozériennes et Ardéchoises, avec des pointes à 300/350 mm. En plaines, nous attendons 30 à 50 mm sur l'Est Hérault, localement 60 à 100 mm dans l'arrière-pays. Côté Gard, souvent 60 à 80 mm, parfois 120 à 160 mm dans l'arrière-pays.

Conséquences hydrologiques : des crues assez marquées sont probables sur les Gardons, l'Ardèche et la Cèze, avec submersion des zones habituellement exposées (passages à gué, ponts submersibles). Une surveillance particulière est à prévoir sur ces cours d'eau. Le fleuve Hérault va également réagir, tout comme le Vidourle, mais l'intensité des crues restera modeste (sauf si un orage se forme en aval, ce qui n'est pas totalement exclu). En plaine, des phénomènes localisés de ruissellements sont à prévoir, surtout côté Gard, avec débordements de quelques fossés et/ou petits cours d'eau très localement. Cet épisode est significatif mais non exceptionnel. Nous resterons très attentifs car en cas d'orages sur les plaines, des réactions plus vives ne sont pas exclues

Partager sur