Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes pluies et orages près des Cévennes en début de semaine prochaine !

Nous avons profité ce samedi de belles éclaircies en plaine et bord de mer, alors que de nouveaux orages ont concerné les reliefs du Massif-Central et des Pyrénées. Nous espérons que vous en avez bien profité, car le temps va à nouveau se dégrader dans les prochaines heures. Demain dimanche, la matinée s'annonce nuageuse par nuages bas. Vers la mi-journée, de gros cumulus vont bourgeonner près des reliefs, donnant des orages en début d'après-midi sur ces zones.

En cours d'après-midi, les nuages bas vont se dissiper rapidement mais ils seront très vite remplacés par de gros cumulus bourgeonnants. Pour la première fois de la saison, ces orages pourraient déborder jusqu'en plaines intérieures du Gard, de l'Hérault, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales en cours d'après-midi, de façon très localisée toutefois. Normalement, les plaines littorales devraient rester en marge. 

En lien avec la mise en place d'un talweg dépressionnaire près de l'Espagne, une dégradation plus consistante est attendue en début de semaine prochaine. Ce talweg, assez peu mobile, va piloter un flux de sud instable sur les régions Méditerranéennes. Dès lors, ce lundi, les nuages seront nombreux sur toute la région dès la matinée. Des averses vont se mettre en place l'après-midi notamment dans l'intérieur des terres et près des Cévennes.

Ces averses vont devenir de plus en plus régulières en soirée et nuit suivante près des Cévennes, avec des pluies modérées et persistantes. En cours de nuit de lundi à mardi, les pluies vont se renforcer dans l'intérieur du Gard, de l'Hérault et près des Cévennes, en adoptant parfois un faible caractère orageux.

Mardi, une anomalie de basse tropopause va traverser la région d'Ouest en Est normalement en matinée. Sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, il va s'agir d'averses qui passeront assez rapidement. Entre l'Est de l'Hérault, le Gard et les Cévennes/sud lozère, un passage pluvieux-orageux plus actif est attendu donnant des intensités pluviométriques horaires de 10 à 20 mm/h, parfois 30 mm/h.

Ces prochaines 72h, des cumuls de 100 à 150 mm sont probables en Cévennes, engendrant des crues faibles et non dommageables. En plaines et bord de mer, les cumuls seront plus modestes, mais 20 à 40 mm sont possibles in fine dans l'intérieur du Gard et de l'Hérault. Dégradation classique pour un printemps. 

Partager sur