Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes pluies en fin de semaine et neige sur les sommets : le point ce lundi !

Un changement de temps est attendu en fin de semaine et le week-end prochain. Un vaste système dépressionnaire va s'étirer du Groenland vers le golfe de Gascogne (flux de secteur nord-ouest sur l'Atlantique) puis va prolonger son influence jusqu'au bassin Méditerranéen, où une dépression va se constituer. A l'heure de rédaction de cet article, la dépression évoquée ne semble pas présenter de dynamisme intense.

Néanmoins, elle aura pour conséquence de piloter un flux marin assez durable (secteur sud/sud-est) entre le Languedoc, les Cévennes, la Provence et une partie de la vallée du Rhône. Dès lors, plusieurs salves pluvieuses vont s'enchaîner, avec parfois une composante cévenole (pluies plus intenses près des Cévennes) et parfois une composante méditerranéenne (précipitations plus marquées en plaine). Une faible activité orageuse n'est pas exclue. On fait le point ci-dessous. 

La première phase est attendue dans la nuit de mercredi à jeudi ainsi que jeudi en journée. Les précipitations devraient remonter du golfe du Lion sur un axe Gard - Cévennes essentiellement, en débordant fréquemment sur l'Est de l'Hérault et l'Ardèche. Le vent marin associé devrait souffler modérément, 30 à 35 km/h en plaine, plutôt 50 km/h sur les reliefs. Les pluies s'annoncent faibles à modérées en plaine et bord de mer, plus soutenues entre le Mont-Aigoual et le Mont-Lozère.

Au contact des précipitations, l'isotherme 0°C va s'abaisser vers 1400/1500 m sur le Mont-Lozère, plutôt 1700 m sur le Mont-Aigoual. La limite pluie/neige pourrait baisser vers 1300 m sur le Mont-Lozère, 1500 m sur le Mont-Aigoual. La neige devrait donc tenir UNIQUEMENT les crêtes ! Il pourrait tomber 15 à 20 cm, ponctuellement 25 cm sur le Mont-Lozère. En plaine, des cumuls de 15 à 20 mm, ponctuellement 30/40 mm, sont probables. 

Vendredi, une petite dépression va se creuser en Méditerranée. Elle va booster le vent marin sur la Provence, l'Est du Languedoc et les Cévennes, avec des rafales de 40 à 50 km/h en plaine, plutôt 60 à 70 km/h sur le relief et le bord de mer. Dans ce contexte, les pluies pourraient s'intensifier surtout près du Gard, des Cévennes ainsi que vers la plaine de la Crau (Bouches-du-Rhône). Des cumuls de 20 à 50 mm sont probables en plaine, parfois 60 à 80 mm, alors qu'en Cévennes nous attendons des pointes à plus de 200 mm en 12h. Des crues au moins modérées sont attendues !

Cette phase de pluies copieuses pourrait se maintenir jusqu'à samedi mi-journée, avec de fortes pluies également sur la région voisine de la PACA. Il convient de souligner trois points : le premier, c'est que les PO, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault seront assez peu concernés par les précipitations. Le deuxième, c'est que la masse d'air ne semble pas suffisamment instable sur notre région pour générer des orages très violents. Enfin, notez que les plus hauts sommets (Mont-Lozère essentiellement) pourraient connaître des chutes de neige importantes uniquement sur les crêtes sommitales. Un scénario qui sera rapidement affiné. 

Partager sur