Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes chaleurs et sécheresse en Méditerranée

La France est actuellement au carrefour de plusieurs influences atmosphériques. Un vaste système dépressionnaire s'étire de l'Islande jusqu'à la Scandinavie, avec un flux de nord qui déborde sur une partie de notre territoire. Dans le même temps, une dorsale anticyclonique persiste entre les Açores, la péninsule Ibérique, l'Afrique du nord et nos régions Méditerranéennes Françaises. Ceci explique pourquoi nous avons un temps ensoleillé, très chaud avec la reprise du mistral et de la tramontane pour la semaine en cours.

Au cours de la semaine ainsi que le week-end prochain, nous allons nous maintenir dans une situation relativement similaire. Le dôme de hauts-géopotentiels et de hautes pressions va envahir une grande partie de la France, avec des températures à 850 hPa voisines de +10/14°C au nord mais de +17/20°C au sud. Ces valeurs sont assez ordinaires pour un plein été. Dans ce contexte, les fortes chaleurs vont se maintenir en méditerranée et nous devrons particulièrement surveiller le risque d'incendies, en raison d'un air très sec et d'un vent (mistral/tramontane) vient présent. Voici l'évolution du contexte synoptique entre demain mardi et le week-end : 

Pour demain mardi, le soleil brille sur toute la région. On aura quelques cumulus sur les reliefs l'après-midi, sans plus. Le mistral et la tramontane se renforcent avec des rafales de 50/60 km/h sur l'Aude et le Roussillon, jusqu'à 70/75 km/h sur la vallée du Rhône. Les températures ne sont pas exceptionnelles mais toutefois bien élevées, avec des minimales souvent supérieures à 20°C ! On aura même 22/24°C dans les secteurs ventés, localement 25°C sur le Gard/Hérault. Les maximales atteignent 34/35°C dans les couloirs ventés et souvent 36/37°C à l'écart, localement 38°C en limite du Gard et de l'Hérault.

Mercredi, les conditions ensoleillées se maintiennent. On peut éventuellement assister à la formation d'un orage sur les Pyrénées en cours d'après-midi, mais ce n'est même pas sûr. Le mistral et la tramontane se maintiennent. Les rafales atteignent 50 à 60 km/h dans les couloirs habituels, localement 70 km/h près du Rhône. Quant aux températures, les minimales sont très élevées avec 22/24°C en plaine, parfois 25°C ! Les maximales restent élevées, avec 33/34°C sur le Roussillon et souvent 36°C sur le Languedoc, parfois 37°C. Pas de record de ce côté-là, mais un enchainement de valeurs > 35°C assez remarquable. 

Jeudi et vendredi, le soleil est toujours au beau fixe. Le mistral et la tramontane soufflent de plus en plus fortement, avec des rafales qui atteignent 60 à 80 km/h dans les couloirs habituels de la vallée du Rhône, de l'Aude et la plaine Roussillon. A l'écart de ces couloirs, nous aurons des rafales de 40 km/h. L'air va être très sec en journée (inférieur à 20%). La menace incendie s'annonce extrême. Quant aux températures, nous aurons des minimales toujours bien supérieures à 20°C en plaine avec souvent 22/23°C et des maximales voisines de 35°C en plein vent, jusqu'à 36/37°C dans les zones moins ventées.

La suite devrait être du même acabit avec un possible blocage anticyclonique sur la France. A ce titre, les modèles saisonniers entrevoient un risque de canicule durant ce mois de juillet. La situation va être à suivre avec attention, car cela favoriserait une sécheresse en accentuation et un risque d'incendies très important dans notre région. 

Partager sur