Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes chaleurs et risque d'orages localisés : on vous dit tout !

Un premier pic de fortes chaleurs a été observé ce mercredi avec parfois plus de 38°C observés dans l'intérieur du Languedoc ! Pour demain jeudi, il devrait faire un cran moins chaud, en raison de passages nuageux qui vont donner un ressenti plus mitigé, plus lourd. Dans ce contexte, au "plus chaud" de l'après-midi, nous aurons des maximales voisines de 28°C à Sète, 31°C à Perpignan et Narbonne, 32°C à Montpellier, 33°C à Béziers, 34°C à Lodève, 35°C à Nîmes et 36°C pour Avignon.

Pour vendredi, le soleil sera de retour en toutes zones, sous l'effet d'une dorsale anticyclonique prenant ses racines depuis l'Afrique du nord. Sous l'effet des brises marines, nous aurons encore des températures "tempérées" près du bord de mer et sur le Roussillon, avec 28 à 31°C sur les plaines littorales, 32 à 34°C dans l'intérieur des terres. Côté Languedoc, un autre pic de chaleur va se produire avec 34 à 36°C sur l'Est Hérault et 36 à 39°C dans l'intérieur du Gard. 

Samedi affiche de grandes probabilités d'être la journée la plus chaude de l'année 2020. En effet, de l'air subsaharien va envahir notre région, avec des températures voisines de 25°C à 850 hPa. Au sol, un vent de terre va se maintenir surtout près du Languedoc, ce qui va favoriser un effet de foehn, caractérisé par un assèchement et réchauffement très marqué de la masse d'air.

S'il ne fera à priori "que" 34 à 36°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, nous attendons par contre 38 à 40°C sur une bonne partie de l'Hérault, du Gard et de la basse vallée du Rhône, peut-être même près de 41°C localement sous abri normalisé entre Montpellier, Nîmes et Avignon ! 

Plus rarissime en cas de canicule, nous devrons dans le même temps surveiller un risque d'orages localement violents sur ces mêmes zones, en fin de journée notamment. Plusieurs modèles de prévision voient des orages éclater d'abord en Lozère et Cévennes, avant de glisser vers le Gard et l'Est Hérault, au sein d'une masse d'air très fortement instable en raison des fortes chaleurs.

Si ce scénario se confirme, des orages générateurs de grosse grêle et de fortes pluies ponctuelles sont à prévoir. Un scénario encore incertain mais à consolider dès demain jeudi... ! 

Partager sur