Prévisions & Suivi en temps réel

Fort coup de vent lundi près de la Méditerranée : rafales de 100 à 120 km/h !

Il va falloir surveiller en début de semaine prochaine (lundi) un possible coup de vent intense sur une partie du Languedoc et du Roussillon. Selon les derniers scénarios, il pourrait s'agir d'une tempête. Synoptiquement, une dépression va se creuser sur la Grande-Bretagne. Elle prolongera un système dépressionnaire jusqu'au nord de la France, avec un net resserrement des courbes isobariques.

Ce resserrement des courbes de pression est visible sur la carte ci-dessous, en plein sur la France (lignes blanches qui représentent le niveau de pression atmosphérique). Il est connu pour favoriser une nette accélération du vent. En fonction du positionnement de la dépression, notre région sera plus ou moins affectée. Toujours est-il qu'à cette heure, la plupart des modèles entrevoient de puissantes rafales entre le Roussillon, l'Ouest Languedoc et les Cévennes. 

Pour le moment, les zones plus exposées semblent être les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault ainsi que les Cévennes du Gard et de la Lozère. Sur ces zones, les modèles déterministes voient de fréquentes à 100 ou 120 km/h. Les modèles à mailles fines simulent quant à eux des rafales de 110 à 130 km/h. Pour le moment, il n'est pas possible de prévoir précisément l'intensité de ce coup de vent.

Autre facteur à prendre en compte : la durée du coup de vent ! Les fortes rafales évoquées pourraient se maintenir toute la journée de lundi. Il semble que les plaines du Gard et de la vallée du Rhône soient plus en marge de ces violentes bourrasques. En bref, le scénario reste à préciser avec exactitude aussi bien dans l'intensité que dans la localisation mais considérez que la prévision devient relativement fiable.

Ce flux d'Ouest va entraîner un net redoux pendant quelques jours. Par la suite, pour la fin de semaine, un autre système dépressionnaire va circuler entre la Grande-Bretagne et la France, faisant basculer le flux au secteur nord-ouest. Dans ce contexte, les températures vont perdre quelques degrés et le temps se dégradera partiellement sur nos régions.

Très rapidement, la dorsale anticyclonique sera de retour à l'arrière. En bref, nous n'attendons toujours aucun coup de froid digne de ce nom pour les 10 prochains jours au moins.

Partager sur