Prévisions & Suivi en temps réel

Fin de semaine et week-end perturbé et frais avec encore de la neige !

Le même schéma se reproduit encore et encore depuis la fin novembre et pour ce début du mois de décembre. En effet, entre vendredi et dimanche, une nouvelle dorsale anticyclonique va s'élever sur l'Atlantique entre les Açores et l'Islande. Elle va agir comme une barrière de hautes pressions bloquant le flux Océanique. Cette configuration rabat l'air froid qui est présent sur l'Islande vers la France. Ce flux est orienté au Nord/Nord-Ouest. On parle alors de décrochage polaire maritime. Si le mot "polaire" peut prêter à confusion et faire penser à une vague de froid, le fait qu'il ait une composante maritime change la donne.

Plus concrètement, l'air froid passe au-dessus de l'Océan. Sans renverser la situation, cela atténue l'air froid. Les perturbations s'enchainent sur le pays avec des températures sous les moyennes de saison mais sans être exceptionnel. La neige est déjà tombée en plaines mais plutôt sur le Nord et l'Est. Entre vendredi et dimanche, cette situation devrait perdurer avec donc une nouvelle coulée polaire maritime.

Carte : Tropicaltidbits

Vendredi, après un début de journée calme, les nuages se multiplieront l'après-midi annonçant la perturbation pour la soirée et la nuit suivante. Comme très souvent dans ce type de flux, les précipitations seront surtout présentes sur l'Aveyron et la Lozère. Dans un premier temps, la limite pluie-neige devrait être haute mais elle devrait baisser au fil du week-end. Dans la nuit de vendredi à samedi, la perturbation débordera en plaines mais elle sera atténuée par les reliefs et les pluies s'annoncent faibles et éparses, peut-être plus durables près du Rhône.

Samedi restera nuageux avec peu ou pas de pluie en plaines et des averses plus nombreuses en Lozère ou encore dans l'intérieur de l'Aude. La limite pluie-neige chutera en Lozère pour passer sous les 1000 mètres et même les 800 mètres entre la soirée et la nuit suivante. Dimanche sera assez similaire avec des giboulées de neige au-dessus de 800 ou 900 mètres en Lozère tandis que les Cévennes protègeront les plaines avec de belles éclaircies et un risque d'averses nettement plus faible voire nul. Ci-dessous, la carte montre l'accumulation de neige d'ici lundi matin.

Carte : Météociel

Comme chaque modélisation, elle n'est pas à prendre au pied de la lettre (biais d'un modèle) mais cela démontre le potentiel neigeux durant cette fin de semaine pour les reliefs des Pyrénées mais aussi pour la majorité de la Lozère qui devrait conserver son manteau hivernal. Les derniers scénarios démontrent la poursuite d'un temps perturbé la semaine prochaine, peut-être un peu plus doux que ce que nous connaissons actuellement. A suivre !

Partager sur