Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode neigeux sur les Pyrénées : jusqu'à 1.5 m entre mercredi et jeudi !

Ce lundi, les températures ont amorcé une baisse. Entre mardi et mercredi, une descente d'air froid nettement plus significative va s'opérer sur la France, en flux de secteur nord. En effet, un décrochage dépressionnaire est actuellement en cours entre le Groenland et l'Islande. Il contourne la dorsale anticyclonique qui se renforce présentement sur l'Atlantique, des Açores au sud de l'Islande. Voir carte ci-dessous.

Il convient toutefois de noter qu'en une semaine, les modèles de prévision ont sensiblement évolué. La dépression qui était modélisée dans le golfe du Lion s'est progressivement décalée vers l'est dans les projections, d'abord au large de la Provence et désormais entre la Corse et l'Adriatique. Conséquence directe : les potentiels neigeux évoqués sur notre région en plaine ne se concrétiseront pas, bien que deux ou trois flocons ne soient pas exclus localement d'ici mercredi matin. Par contre, du côté des Pyrénées, la situation est plus sérieuse.

Avant tout, un petit mot pour demain soir et mercredi matin. C'est à ce moment-là que l'air froid va s'engouffrer sur la France, accompagné d'une perturbation atténuée. S'il neigera de l'Aveyron/Lozère jusqu'au nord de la France, cette perturbation arrivera en se désagrégeant sur notre région. Par effet de foehn, les précipitations seront très faibles et localisées en plaine du Languedoc-Roussillon. Trois flocons ne sont pas exclus en soirée sur le piémont, mais rien de sérieux. Mercredi, des averses de neige sont possibles jusqu'en plaine mais il faudra le confirmer demain.

Sur les reliefs de la Lozère, de l'Espinouse, de la Montagne Noire et des Pyrénées, les précipitations deviendront un peu plus régulières. Il neigera à basse altitude entre Espinouse et Lozère, plutôt à moyenne altitude sur les Pyrénées. Mercredi, un blocage orographique va se mettre en place sur les Pyrénées et va persister jusqu'à jeudi. C'est à ce moment-là que les chutes de neige vont s'intensifier, avec une limite pluie/neige en baisse. Sur les cartes ci-dessous, vous pouvez voir les précipitations qui s'accumulent sur toute la chaîne des Pyrénées. 

Les plus forts cumuls neigeux sont attendus entre l'Est des Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et l'Ariège, où l'on pourra dépasser les 1 m au-dessus de 1200 m et parfois plus de 2 m au-dessus de 1500 m sur les zones les plus exposées. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux versants orientaux de la chaîne, entre l'Andorre, le Sud-Ouest de l'Aude et les Pyrénées-Orientales, où l'épisode sera également très significatif.

La carte ci-dessous est une accumulation des précipitations neigeuses (en cm) du modèle ARPEGE. Elle n'est pas à prendre au pied de la lettre, car sa maille fait déborder trop largement la neige vers les plaines intérieures du Roussillon. Toutefois, entre Puymorens, le Capcir et le pays de Sault, des quantités de neige très importantes sont probables, avec bien souvent 50 à 80 cm, localement 1m à 1.20 m. Lorsque la limite pluie/neige va s'abaisser, les sols pourraient blanchir dès 400/500 m environ. Dans ce flux, la Cerdagne sera moins exposée aux gros cumuls mais une couche significative est tout de même prévue. 

Partager sur