Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode méditerranéen la semaine prochaine : fortes pluies et neige à basse altitude !

Une situation atypique est attendue la semaine prochaine, avec un épisode méditerranéen hivernal potentiellement intense sur le Roussillon. Outre les fortes précipitations attendues, il va falloir surveiller leur extension et une transition pluie/neige temporairement à basse altitude. Revenons sur la situation à l'échelle de notre hémisphère nord. Une dorsale anticyclonique va s'étirer entre les Açores et la Grande-Bretagne entre dimanche et mercredi.

Dans le même temps, une anomalie dépressionnaire va glisser de la Pologne vers l'Espagne, propulsant un flux d'Est à Nord-Est certes assez peu dynamique, mais tout de même modérément froid (en rapport avec les moyennes de saison). Cet apport d'air froid va favoriser un creusement dépressionnaire principal sur la Méditerranée, probablement entre les Baléares et les côtes Algériennes. Ainsi, une partie de notre région sera positionnée au carrefour d'un flux d'Est humide en basses-couches, Nord-Est assez froid en altitude. 

Le week-end à venir s'annonce assez calme. Nous ne nous étalerons pas davantage dessus. La dégradation va s'amorcer lundi en fin de journée par les Pyrénées-Orientales, avec différentes salves pluvieuses qui vont s'enchaîner les unes après les autres jusqu'à mercredi au moins, peut-être même jeudi. Dans la nuit de lundi à mardi ainsi que mardi matin, il va falloir surveiller l'altitude de la limite pluie/neige qui pourrait être assez basse.

C'est surtout sur les Pyrénées-Orientales et le sud de l'Aude que nos regards se portent, avec un isotherme 0°C descendant vers 600/800 m environ. Par isothermie, de la neige semble probable durant quelques heures dès 300/400 m dans l'intérieur de ces départements, ainsi qu'en limite avec l'Espagne. Neige lourde et collante ! Un doute subsiste aujourd'hui sur l'éventuelle progression des précipitations pluvieuses vers l'Hérault et le Gard d'ici la fin de nuit, avec là aussi de la neige assez basse près des Cévennes (vers 500 m). Ce sera à ajuster prochainement de ce côté-là.  

Mardi et mercredi, la dépression présente sur les côtes Algériennes va probablement remonter légèrement vers le nord. Conséquence immédiate : des pluies régulières et assez soutenues sont probables au moins sur les Pyrénées-Orientales et une petite partie sud de l'Aude, avec des cumuls conséquents qui en 72h vont certainement atteindre 100 à 150 mm, parfois plus de 200 mm au voisinage de l'Espagne. Avec le renforcement du vent d'Est, la limite pluie/neige va remonter rapidement au-dessus de 1200 m (altitude approximative).

Cela veut dire que les stations de sport d'hiver et les villages en altitude pourraient connaître un enneigement très important en peu de temps : éventuellement plus d'un mètre au-dessus de 1300/1400 m et 1.50 m au-dessus de 1600/1800 m. Ces valeurs pourraient même être revues à la hausse. Un nombre non négligeable de scénarios voient des cumuls de 200 à 300 mm sur les Pyrénées-Orientales, comme le modèle CEP ci-dessous. Situation sous surveillance : fortes pluies en plaine avec risque de crues, neige abondante sur les reliefs avec dégâts sur végétation et risque d'avalanche... 

Il est à noter que des précipitations pourraient remonter vers l'Hérault et le Gard, mais elles seront plus modestes. Quelques chutes de neige sont probables aussi en Hautes-Cévennes et Lozère, mais rien de significatif en soit. Un ajustement sera proposé très rapidement. 

Partager sur