Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode Méditerranéen ce week-end : vers des pluies copieuses !

Nous demeurons cette semaine sous l'influence d'une dorsale anticyclonique positionnée entre le Portugal, l'Espagne et la France. Le système dépressionnaire positionné sur l'Europe de l'Est se résorbe lentement, en se décalant vers la Russie. Nos prévisionnistes confirment un changement de circulation atmosphérique pour les prochains jours. En effet, les hautes pressions anticycloniques vont progressivement se retirer vers l'Afrique. Une nouvelle pulsion anticyclonique va s'établir en fin de semaine sur l'Atlantique, entre les Açores et le sud de l'Islande/Groenland.

Vendredi, une anomalie dépressionnaire va se décrocher au niveau de l'Islande. Elle va ensuite plonger vers la France pour le week-end, en s'isolant précisément sur le proche Atlantique. Cette goutte froide sera plus proche que les précédentes de nos régions Méditerranéennes, mais aussi plus dynamique, ce qui va permettre d'envisager un arrosage assez généralisé sur le sud de la France mais aussi des cumuls parfois importants. Voici les dernières prévisions. 

Pour demain mercredi, les conditions demeurent ensoleillées en journée, avec quelques nuages élevés. Nous attendons une petite dégradation en soirée et nuit suivante, sous la forme d'un retour d'Est nuageux qui va gagner les plaines de la région. Sous ce retour d'Est, quelques averses sont à prévoir, localement orageuses. Elles devraient concerner plutôt les basses plaines proches du littoral tout en épargnant globalement l'arrière-pays. Cumuls anecdotiques en général.

Jeudi, des nuages bas peuvent se former le matin entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Il fait beau du Gard à la Lozère. Ces nuages tendent à se dissiper en cours de journée, laissant place à de larges éclaircies l'après-midi. Le vent marin s'installe, en soufflant à 20/30 km/h sur les plaines, localement 40 km/h en bord de mer. Vendredi, la journée est encore assez calme. Nous aurons des entrées maritimes le matin, suivies d'éclaircies l'après-midi. Les nuages vont s'épaissir la nuit suivante. Les premières pluies sont attendues avant le lever du jour : 

Elles devraient concerner d'abord l'Aude et l'Hérault, avec des intensités ordinaires puisque l'instabilité atmosphérique va rester modeste. Ces pluies gagnent rapidement le Gard en matinée, ainsi que la Lozère. Samedi en journée, des précipitations remontent de Méditerranée sur de larges portions de notre région. A l'heure actuelle, nous restons sur un scénario de pluies assez marquées près des reliefs mais sans grande incidence puisque la plupart de nos rivières manquent cruellement d'eau. La probabilité de lames d'eau extrêmes en peu de temps est, sans être exclue, très faible.

L'instabilité devrait se maintenir dimanche, avec des pluies pouvant se maintenir sur une grande partie de la région, entrecoupées d'accalmies. Nous partons sur un scénario pluvio-orageux peu virulent mais persistant, donnant par accumulations de bonnes pluies sur 48h. Des cumuls de 30 mm sont probables sont possibles sur le Roussillon, localement 50 mm. Sur le Languedoc, 30 à 50 mm sur le Languedoc, localement 100 à 200 mm en se rapprochant des Cévennes. Le scénario sera encore affiné dans les prochains jours mais nous sommes clairement un événement salvateur pour la plupart d'entre nous. 

Partager sur