Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode cévenol intense : plus de 300 mm attendus à la limite du Gard et de la Lozère !

Odile Bidaud à Saumane pour Météo Languedoc

Conformément aux prévisions émises ces derniers jours, un épisode cévenol a débuté hier soir (jeudi) et continue de sévir actuellement entre les Cévennes Gardoises, la Lozère et une partie de l'Ardèche (moindre mesure). Ce vendredi matin à 08h, les cumuls sont localement remarquables, avec bien souvent 180 à 250 mm sur un axe qui s'étire du Vigan (Gard) à Villefort (Lozère) et ponctuellement près de 300 mm.

De vives réactions hydrologiques sont en cours sur le cours d'eau Gardon, notamment sur la branche entre Saumane et Anduze où une crue éclair est en cours (hausse de 5 m environ en 1h !). Ainsi, à Saumane, un premier pic de crue a été atteint à 5.66 m à 06h40 (dépassant les 4.48 m d'octobre 2014) alors qu'à Anduze il atteint 5.43 m à 07h30 en très forte hausse. Sur Saint-Jean-du-Gard, situation "tendue" avec toujours un niveau très élevé (2014 largement dépassé, 1977 légèrement dépassée !). Source des données brutes : site vigicrues.

 Cette crue éclair se propage vers Ners et va probablement être tamponnée partiellement par des apports plus modestes sur la branche d'Alès. Néanmoins, compte tenu des pluies qui persistent sur les bassins amonts des Gardons, de nouvelles ondes de crue sont à prévoir aujourd'hui, à mesure que la première se décale vers l'aval. Il faut redouter des débordements localisés mais parfois forts dans les zones habituellement vulnérables. Nous citerons par exemple Dions qui pourrait être une commune inondée en cours de journée.

Désormais, à quoi faut-il s'attendre en termes de prévisions ? Nos derniers scénarios voient la poursuite de précipitations orageuses sur les Cévennes tout au long de la journée, avec des cumuls supplémentaires atteignant souvent 50 à 100 mm et ponctuellement 150 mm. Il faut s'attendre ainsi à une fourchette généralisée de 200 à 300 mm sur Cévennes Gard/Lozère et très ponctuellement 350/400 mm en 18h environ ! 

 De tels cumuls laissent redouter un risque de crues éclairs notamment sur les Gardons mais également sur tous les cours d'eau secondaires du réseau hydrographique cévenol. Une amélioration est attendue seulement la nuit prochaine, avec le décalage de l'axe orageux vers la Provence (en perdant de son intensité). Concernant nos plaines, le phénomène marquant reste essentiellement le vent marin qui va atteindre 80 à 100 km/h une bonne partie de la journée entre l'Est Hérault et le Gard.

Nous y attendons également des averses orageuses par moments, mais elles seront plus passagères et moins durables. Conclusion : attention près des Cévennes 30/48 où des inondations parfois importantes sont redoutées et où l'activité orageuse va durablement se maintenir. Il faudra également suivre la propagation des crues vers les plaines en cours de journée. Suivez-nous sur la page facebook Météo-Languedoc. Évitez les abords des cours d'eau.

Partager sur