Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode cévenol ce week-end : jusqu'à 200 ou 300 mm prévus avec risque de crues !

Nos services d'expertises météorologiques confirment la mise en place de conditions atmosphériques perturbées pour le week-end à venir. Un épisode cévenol est prévu sur notre région, dédoublé d'une phase temporairement Méditerranéenne, impliquant de fait des précipitations intenses sur nos reliefs et une généralisation temporaire de ces pluies jusqu'en plaines/littoraux. Faisons le point ci-dessous. 

Synoptiquement parlant, une goutte froide dépressionnaire va se positionner ce week-end près du golfe de Gascogne, où elle restera peu mobile durant 36/48h environ. Cette dépression va piloter un flux de sud/sud-ouest en altitude sur notre région. Dans le même temps, le vent de basses-couches va s'orienter au sud/sud-est. Il va focaliser de l'air saturé d'humidité en direction des Cévennes et du Languedoc. Par ailleurs, ces vents vont créer un cisaillement directionnel propice à des pluies durables en Cévennes, d'où l'appellation "d'épisode cévenol"

Nous allons profiter d'un temps assez agréable demain jeudi sur l'Est de l'Hérault, le Gard et la Lozère, avec des conditions bien ensoleillées. Des nuages bas vont se former sur l'Ouest Hérault, l'Aude (partie basses plaines/littoraux) ainsi que sur la plaine du Roussillon. Il va faire doux là où le soleil sort : 18 à 19°C en après-midi. Pour vendredi, les nuages bas s'annoncent à nouveau nombreux entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. C'est entre le Gard et la Lozère que le soleil va se maintenir plus durablement.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les nuages couvrent le ciel sur toute la région. Il va s'agir des prémices de la dégradation attendue samedi. Des averses sont attendues dès la nuit de vendredi à samedi entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest Hérault. Samedi matin, des précipitations plus régulières affectent ces mêmes zones, d'une intensité modérée. Près de l'Espinouse, elles deviennent progressivement soutenues. 

Samedi après-midi, des averses resteront possibles près des Pyrénées-Orientales, tandis que la zone de fortes précipitations va se concentrer près de l'Espinouse et des Cévennes Héraultaises, jusqu'à l'Aigoual ! Nous aurons dans le même temps l'extension des précipitations vers les plaines de l'Hérault et du Gard, faibles et irrégulières en bord de mer, modérées à soutenues dans l'arrière-pays (zones de piémonts).

Une forte activité pluvieuse, parfois associée à des orages noyés dans la masse précipitante, va se maintenir tout au long de la soirée/nuit suivante près des Cévennes ainsi que dans l'arrière-pays de l'Hérault et du Gard. Des cumuls conséquents (mais non exceptionnels !) sont à prévoir en 24h glissantes. S'il ne devrait tomber que 10 à 20 mm en plaines littorales, nous aurons fréquemment 100 à 200 mm sur les Cévennes, parfois 200 à 300 mm en se rapprochant de l'Espinouse et de l'Aigoual. 

Dans ce contexte, l'ensemble des cours d'eau cévenols vont réagir. Ces réactions devraient être ordinaires, bien que modérées, avec certes de bonnes crues mais normalement non dommageables pour cette première phase d'épisode. Un gros arrosage est prévu également dans l'arrière-pays : 30 à 50 mm en général, parfois 60 à 80 mm. De telles valeurs ne devraient pas engendrer de problématique particulière.

Il est à noter que de nouvelles salves pluvieuses sont prévues entre dimanche et mardi prochain, toujours sur les mêmes zones. Nous nous dirigeons ainsi vers une période durablement humide. Si la situation "mérite une attention particulière", il n'y a pas lieu de "lourdement s'inquiéter" pour le moment. De telles prévisions, à cette période de l'année, demeurent ordinaires. A suivre. 

Partager sur