Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode cévenol ce week-end : 200 à 300 mm en Cévennes, localement 400 mm en 48h !

Un épisode cévenol est prévu entre cette fin de semaine et le début de semaine prochaine. Cette longue période perturbée apportera aussi son lot de pluies sur les plaines du Languedoc, où des cumuls significatifs mais loin d'être exceptionnels sont prévus. Malheureusement, les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales (où la sécheresse s'accentue encore) seront globalement épargnés. Faisons le point complet ci-dessous. Tout d'abord, intéressons-nous à la synoptique météorologique attendue.

Un vaste système dépressionnaire va dès demain vendredi et jusqu'à lundi au moins stationner sur la Grande-Bretagne, avec un très fort dynamisme. Durant la période évoquée, plusieurs talwegs dépressionnaires vont s'enchaîner les uns après les autres sur nos régions Méditerranéennes. Le flux en altitude va ainsi se courber à l'Ouest/Sud-Ouest (ce qui n'est pas extrêmement classique) alors qu'au sol il sera dirigé et focalisé vers les Cévennes, au secteur Sud-Est. Il y aura ainsi d'une part de forts cisaillements de vent et d'autre part un apport durable en humidité vers les secteurs précitées. 

Dès demain vendredi, le temps se dégrade sur l'Hérault, une bonne partie du Gard, les Cévennes et le sud de la Lozère, où les nuages vont rester nombreux toute la journée. Des pluies persistent durablement en Cévennes, du matin jusqu'à la nuit suivante, avec des intensités généralement faibles/modérées de 2 à 4 mm/h. Un renforcement est prévu le soir, avec des intensités de 5 à 10 mm/h surtout près de l'Aigoual ainsi que sur les Cévennes Gardoises. Dans le même temps, des pluies vont se produire sur une large moitié Est de l'Hérault et une petite partie Ouest du Gard jusqu'en plaines. Elles sont intermittentes et très faibles en bord de mer, mais deviennent de plus en plus régulières à mesure que l'on s'enfonce dans les terres. En soit, une situation on ne peut plus classique.

Les pluies persistent la nuit suivante surtout en Cévennes, où elles sont copieuses. Samedi, le vent marin va s'intensifier avec des bourrasques de 60/70 km/h sur les plaines littorales. Nous attendons une accentuation des pluies en Cévennes, avec des intensités horaires pouvant atteindre 15 à 20 mm/h, localement 25 mm/h, entre l'Aigoual et le sud du Mont-Lozère. Les pluies débordent de plus en plus en plaine, surtout sur l'Est de l'Hérault et le Gard. Elles sont faibles à modérées, mais pourraient persister durablement, apportant un arrosage salvateur pour la nature. 

L'Aude et les PO sont en marge, avec un ciel densément voilé et un vent actif. Pour dimanche, le scénario sera à préciser mais de petites pluies pourraient persister surtout sur la vallée du Rhône, le Gard et les Cévennes. Il s'agirait d'une journée maussade mais avec des quantités pluvieuses plus modestes. Quant à lundi, une nouvelle perturbation active est entrevue, sur les mêmes zones. Des pluies modérées et persistantes sont de plus en plus probables pour cette journée, notamment entre l'Est de l'Hérault, le Gard et les Cévennes.

Sur la totalité de cet épisode, des cumuls de 30 à 50 mm sont prévus en plaine, localement 80 à 100 mm sur l'arrière-pays du Gard et de l'Est Hérault. En Cévennes, nous aurons souvent 200 à 300 mm et localement près de 400 mm (en 72h environ) sur les versants exposés de l'Aigoual et du Mont-Lozère. Nombreuses crues à prévoir, mais normalement d'une intensité ordinaire. Il faudra attendre au moins le milieu de semaine prochaine pour renouer avec un temps plus calme. 

Partager sur