Prévisions & Suivi en temps réel

Encore des orages demain et une chaleur persistante !

Difficile d'en voir la fin ! La chaleur est toujours bien présente et bien que la canicule se soit (très) partiellement atténuée, le ressenti reste lourd. Exemple ce dimanche matin où les températures minimales ne se sont pas abaissées sous les 20°C. Ces nuits tropicales contribuent à l'accumulation d'énergie sous la forme d'instabilité qui, conjuguée à l'humidité, permet la formation d'orages parfois violents à l'image de la nuit dernière où les grêlons ont parfois atteint 4 à 5 centimètres de diamètre près de Liouc (30) ou encore Remoulins (30).

En effet, cette chaleur lourde persistante est un facteur aggravant concernant le risque orageux. Alors que l'air chaud et sec peut contenir le développement des nuages, lorsqu'un orage parvient à éclore, il a ainsi beaucoup d'énergie disponible lui permettant d'arriver à maturité. Ces orages caniculaires restent difficiles à prévoir précisément.

Source : Elisabeth Jourdan pour Météo Languedoc

Le début de semaine reste encore instable en lien avec une petite dépression qui sera positionnée sur l'Espagne. Par la suite, nous pouvons enfin espérer le retour d'un temps plus calme. Concernant les températures, nous y reviendrons en fin d'article mais la baisse pourrait être très atténuée et possiblement de courte durée. Focalisons nous sur le risque orageux demain. Après une matinée calme, l'instabilité sera une nouvelle fois à la hausse en cours d'après-midi sur l'ensemble de la région.

Les passages nuageux se multiplieront au fil de l'après-midi et des averses se déclencheront sous les nuages épais. Les plus musclées pourront adopter un caractère orageux. Ce risque semble plus probable en se rapprochant des reliefs mais les littoraux ne sont pas totalement à l'abri. Localement, de la grêle est une nouvelle fois redoutée.

Source : WxCharts

Nous le répétons à chaque dégradation, ces orages resteront localisés. Toutes les villes de la région ne seront pas concernées. Ainsi, la sécheresse se poursuivra par endroits. Bonne nouvelle à l'horizon, après une journée de mardi encore mitigée, parsemée d'averses, le risque orageux sera en nette baisse. Dès mercredi, le flux basculera. Mistral et tramontane se lèveront et permettront de chasser cette humidité avec le retour d'un temps plus sec.

Dans un premier temps, ce vent devait s'accompagner d'une baisse sensible des températures. Au fil des actualisations, cette baisse est atténuée et/ou retardée si bien que l'on devrait rester au-dessus des moyennes de saison de manière générale. Les températures nocturnes auront du mal à baisser au vent. Cependant, le ressenti pourrait être un peu plus agréable avec une humidité moins importante.  

Partager sur