Prévisions & Suivi en temps réel

Du beau temps avant une dégradation la semaine prochaine

Une goutte froide vient de traverser la France. Elle s'évacue actuellement vers l'Italie, à mesure que les hautes pressions remontent d'Espagne. Cette tendance anticyclonique se confirme pour les prochaines 72h. Une autre goutte froide dépressionnaire va s'isoler près des Açores, faisant remonter sur son flanc oriental (Espagne/France) un petit dôme de hautes pressions pour ce week-end et début de semaine prochaine.

Alors que de l'air froid a été advecté en altitude ces dernières heures, avec des valeurs qui atteignent actuellement 0 à -2°C à 850 hPa (environ 1500 m d'altitude par équivalence), nous allons "surveiller" les phénomènes de basses-couches pour ces prochains jours. En effet, des inversions thermiques parfois marquées vont se produire, aussi bien en plaine qu'en altitude, dans les zones déventées. Détails ci-dessous :

Il convient de rappeler que les inversions thermiques sont caractérisées par des nuits souvent froides dans les bas-fonds déventés et des après-midis très douces. En journée, le soleil réchauffe les basses-couches (là où nous vivons) avec le rayonnement. Quand la nuit tombe, l'air froid présent en altitude tend à s'écraser vers le sol si le ciel est dégagé et qu'il n'y a pas de vent, eu égard du fait que l'air froid est plus dense et plus lourd que l'air doux/chaud (en comparaison).

En bref, l'air doux accumulé en journée sera remplacé ces prochains jours par des advections d'air froid la nuit, ce qui laisse entendre un risque de gel blanc localement jusqu'en plaine, et des gelées parfois marquées dans les bas-fonds encaissés en altitude (par exemple sur les plateaux). Ci-dessous, voici une prévision "brute" du modèle ARPEGE pour samedi matin. Strictement parlant, il ne voit pas de gel en plaine mais nos prévisionnistes misent tout de même sur de petites gelées blanches par endroits.

Qu'il s'agisse de samedi matin ou de dimanche, les zones concernées par des minimales froides (1 à 3°C, parfois 0°C) sont les suivantes : Haute-Gardonnenque (près d'Alès), haut-Vidourle (près de Quissac/Sauve), les plaines du Pic Saint-loup et surtout du val de Londres ainsi que les vallées encaissées du Pays-de-Sault et du Conflent (Prades). On souligne, en altitude, des minimales de 0°C sur les plateaux de la Lozère mais parfois -2 à -4°C dans des bas-fonds habituellement froids.

Dans les zones ventées des plaines Audoises ou de l'Est du Gard, il fera nettement plus doux, avec souvent 6 à 9°C de minimales ! Quant aux maximales, elles atteindront en journée les 18 à 20°C en général sur nos plaines, soit de fortes amplitudes mini/maxi dans les zones précédemment citées. Ce temps parfaitement ensoleillé pourra éventuellement (conditionnel) laisse place à une dégradation pluvieuse en fin de semaine prochaine : 

Partager sur