Prévisions & Suivi en temps réel

Douceur remarquable ces prochains jours : jusqu'à 23°C attendus !

Tout est dans le titre : une douceur remarquable est attendue ces prochains jours, avec un premier pic attendu dès demain vendredi. En effet, la dorsale anticyclonique qui stationne au-dessus de la France nous protège de toute perturbation et assure un temps parfaitement ensoleillé. En plus de cela, le vent de terre va se lever demain vendredi. Il va s'agir de mistral sur la vallée du Rhône, avec des rafales de 60 à 70 km/h près du fleuve.

Entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, la tramontane va également se lever avec des rafales de 40 à 50 km/h. Entre les deux, sur le département de l'Hérault, le vent s'annonce nettement plus faible sur les plaines littorales. Il sera un peu plus sensible sur la vallée du fleuve Hérault et les reliefs cévenols. Dans ce contexte, les températures s'annoncent très douces, notamment demain après-midi.

Les minimales demain matin seront voisines de -1 à 1°C sur les plaines déventées de la Gardonnenque, du Vidourle, du Pic Saint-Loup, du val de Londres et plus rarement sur le piémont Pyrénéen. En altitude, la douceur sera présente avec 5 à 7°C sur les Cévennes. En Lozère, petites gelées dans les bas-fonds, à peine 0°C sur les plateaux… Cette "fraîcheur matinale" va laisser place à des températures dignes d'une mi-mai demain après-midi.

Nous attendons 16 à 17°C en vallée du Rhône, 18 à 20°C de l'Est à l'Ouest Gard. Sur l'Hérault, comptez une maximale de 22°C à Montpellier, Lodève et Béziers, 23°C vers Saint-Chinian et plus localement dans les garrigues. Sur l'Aude, les maximales vont atteindre 20 à 22°C sur la totalité des plaines, localement 23°C près des Corbières maritimes. Enfin, du côté des Pyrénées-Orientales, des maximales de 23°C sont attendues en général sur toute la plaine, localement 24°C.

De telles valeurs se situent très au-dessus des moyennes normalement observées en cette saison. De plus, des records journaliers et décadaires semblent atteignables, surtout sur l'Hérault. Il n'est pas totalement écarté que l'on s'approche, localement, des records absolus mensuels (stations de Sète, Béziers et dans une moindre mesure Montpellier). Pour ce week-end, les températures s'annoncent encore très douces bien qu'un cran en-dessous de ce vendredi.

La semaine prochaine, les conditions anticycloniques vont se maintenir de l'Afrique du nord à la France avec des températures restant très au-dessus des normes saisonnières. Il faudra attendre probablement début mars pour renouer avec des conditions plus agitées. Les principaux modèles vont dans cette direction aujourd'hui mais cela restera à préciser ultérieurement.

Partager sur