Prévisions & Suivi en temps réel

Doit-on redouter un nouvel épisode cévenol ou méditerranéen ?

Un épisode cévenol vient de concerner surtout le Gard, le sud de la Lozère et l'Ardèche au cours des dernières 24h. Il s'est prolongé d'un épisode méditerranéen sur une partie de la Provence et de la Côte d'Azur. Bien qu'assez intense, avec localement 450 mm en moins de 24h sur la commune de Villefort, les conséquences sont restées plutôt limitées malgré des crues marquées et des ruissellements observés sur les plaines Gardoises, entre Nîmes, Uzès et Bagnols/Cèze. L'amélioration est confirmée pour cette semaine (voir ci-dessous) mais vous êtes nombreuses et nombreux à nous poser la question : doit-on redouter un nouvel épisode prochainement ?

Pour la semaine à venir, la configuration météorologique va évoluer. L'actuel système dépressionnaire qui circule sur la Méditerranée s'évacue vers l'Italie et va s'isoler sur le golfe de Gênes. Dans le même temps, une dorsale anticyclonique va remonter sur le proche Atlantique. Dans ce contexte, notre région va passer en flux de secteur nord, avec retour du mistral et de la tramontane, d'un temps sec et de températures assez fraîches. Les intempéries vont se décaler vers l'Italie : aucune menace d'épisode pour la semaine à venir sur notre région... 

Demain mardi, journée de transition. Les quelques éclaircies du début de matinée sont rapidement suivies de nuages élevés épais. Le temps redevient nuageux en journée avec une perturbation atténuée qui balaie nos départements. Quelques pluies faibles sont prévues, surtout dans l'intérieur des terres, avec des cumuls très faibles : 0 à 2 mm, loc. 3 mm. On peut avoir jusqu'à 5 mm sur les versants nord des reliefs Lozériens. Fait marquant : des températures toujours bien fraîches. Les maximales vont atteindre 16 à 17°C en plaines intérieures et jusqu'à 18 ou 19°C en bord de mer, peut-être 20°C sur les Pyrénées-Orientales.

A partir de mercredi, le soleil sera de retour sur toutes les plaines et littoraux. Quelques nuages s'accrochent aux reliefs. Avec la dépression centrée sur le golfe de Gênes, nous soulignons le retour du mistral et de la tramontane sur notre région avec des rafales qui vont atteindre 60 à 70 km/h dans les couloirs exposés, localement 75 km/h. Jeudi, les mêmes conditions s'imposent : un grand soleil et encore plus de vent puisque les rafales peuvent forcir jusqu'à 80 ou 90 km/h.

Entre vendredi et dimanche, nous continuons de profiter d'un temps ensoleillé, assez frais (car flux de nord) et logiquement bien venté. Concernant la suite, à plus long terme, la tendance est à surveiller. La semaine suivante devrait débuter avec une période de temps calme et agréable (soit au moins 10 jours tranquilles sur le front des intempéries) puis nos services vont surveiller prudemment, à long terme, les signaux entrevus par certains modèles dits "saisonniers" comme CFS dont nous vous présentons les cartes ci-dessous.

Ce modèle voit entre le 17 et le 24 octobre la mise en place d'un vaste système dépressionnaire sur le proche Atlantique. Ce contexte favoriserait un flux marin persistant, avec de fait un risque de pluviométrie excédentaire. Pas d'emballement pour le moment : l'échéance est lointaine et nous savons que les ajustements détermineront vraiment le potentiel pluvieux. Nous y reviendrons prochainement. 

Partager sur