Prévisions & Suivi en temps réel

Des prévisions toujours incertaines : doit-on redouter le retour des orages ?

Pour la semaine en cours et jusqu'à ce week-end, pas ou peu d'évolution au programme. Les hautes pressions anticycloniques qui s'étirent de l'Afrique du nord jusqu'à l'Allemagne vont continuer de nous protéger des perturbations. Si l'Ouest de la région sera ces prochains jours concerné par un fin voile nuageux, c'est bel et bien le soleil qui va s'imposer tout au long de la semaine.

Les derniers scénarios sont même plus chauds encore que ce que nous annoncions jusqu'à présent. En fin de semaine, entre jeudi et vendredi, les maximales vont atteindre 18 à 20°C sur les plaines des Pyrénées-Orientales et du sud de l'Aude, 20 à 21°C sur le nord de l'Aude et l'Ouest Hérault, 22 à 23°C sur l'Est Hérault, 23 à 25°C sur les plaines du Gard et de la vallée du Rhône ! 

Il fera à peine moins chaud en Lozère avec tout de même 16 à 19°C dans les vallées et agglomérations - après des nuits fraîches - et des valeurs de 13 à 14°C sur les plateaux au-dessus de 1200 m. En bref, un temps printanier ! Pour la semaine prochaine, nous vous évoquions ces derniers jours que les modèles divergeaient : le modèle GFS était anticyclonique hier, alors que CEP était dépressionnaire avec un risque d'orages.

Comme hier, nous vous proposons une comparaison de ces deux modèles. A gauche ci-dessus GFS, à droite CEP. Pour la première fois depuis longtemps, les deux modèles semblent s'accorder pour la mise en place d'une goutte froide dépressionnaire au large du Portugal. Dans ce contexte, un flux de sud se mettrait en place sur la France, avec des températures demeurant assez douces. Les orages seraient plus nombreux près de l'Espagne. 

Partager sur