Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation ce week-end : jusqu'à 50 ou 60 mm de pluie !

On l'attend avec impatience, non pas parce que nous avons hate de passer un week-end maussade mais parce que la nature en a grandement besoin. Après s'être fait désirée, la pluie va enfin faire son retour sur notre région. Comme nous l'avons indiqué dans des précédents articles, certains secteurs n'ont pas vu la pluie en 2022 alors que nous arrivons bientôt à la mi-février. C'est tout simplement exceptionnel. Cela n'a pas le même impact qu'un mois et demi de sécheresse en plein été mais cela reste bien inquiétant pour la nature qui est censée faire des réserves à cette période. La pluie est donc attendue ces prochains jours sur la quasi totalité de la région. Si cela ne suffira pas à enrayer totalement la sécheresse, cette perturbation est tout de même la bienvenue.

Les derniers scénarios confirment le temps plus dépressionnaire ce week-end, jusqu'à lundi. Récemment, le talweg est vu plonger plus au Sud en méditerranée. Ainsi, le drain humide est renforcé avec à la clef des cumuls de pluie qui ont été revus à la hausse. Restons prudents car cela pourrait bien aller dans le sens inverse d'ici là. Tout de même, nous commençons à y voir plus clair.

Carte : Météociel

La dégradation va progressivement se mettre en place samedi. Si nous pourrons encore profiter de belles périodes ensoleillées par endroits, les entrées maritimes seront assez nombreuses notamment sur l'Hérault où les premières averses sont attendues. En soirée, les précipitations pourront déborder sur l'Aude mais aussi sur les Cévennes où les pluies orographiques vont se mettre en place. Un axe pluvieux va plus franchement s'installer dimanche (comme sur la carte ci-dessus), avec des pluies fréquentes sur l'Hérault, le Gard et les Cévennes. Ces précipitations se feront sous forme de neige sur les sommets du Mont-Lozère.

Les pluies vont se renforcer dimanche soir sur les Cévennes. Ces précipitations seront plus irrégulières sur les plaines de l'Hérault et du Gard tandis que le temps sera plus sec entre Aude et Pyrénées-Orientales. Lundi, une anomalie va balayer la région d'Ouest en Est. Elle pourra apporter quelques averses sur l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales mais le temps s'assèchera rapidement sur ces secteurs où la tramontane va se lever. Nous attendons des cumuls plus conséquents entre l'Est de l'Hérault, le Gard et la vallée-du-Rhône avec en ligne de mire les Cévennes.

Carte : Météociel

La carte ci-dessus représente les cumuls de pluie pour ce week-end et la journée de lundi. Comme expliqué précédemment, nous remarquons bien une poche plus sèche entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales avec tout au plus quelques petits millimètres. Les précipitations s'annoncent plus soutenues entre Hérault et Gard avec 10 à 20 mm sur les plaines. Nous pourrons approcher les 30 à 40 mm en se rapprochant des Cévennes avec localement 50 à 60 mm sur les reliefs cévenols. Ces précipitations pourront apporter de la neige généralement au-dessus de 1300 mètres. Cette limite pluie-neige baissera en cours de journée de lundi mais les précipitations neigeuses faibliront en prenant l'aspect d'averses.

Cette perturbation s'évacuera mardi avec le retour du soleil. Pour la suite de la semaine, les hautes pressions vont progressivement reprendre le dessus. Si des perturbations atténuées concerneront encore une partie de la France, notre région restera à l'écart aidée par la présence du mistral et de la tramontane. Cette période perturbée ce week-end devrait donc être temporaire avant le retour de l'anticyclone pour la semaine prochaine et donc d'un temps sec et souvent venté.

Partager sur