Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation ce week-end : averses, pluies, orages localisés et neige selon les secteurs

Il y a plusieurs jours que nos services météorologiques évoquent une dégradation pour la toute fin de semaine et le week-end à venir. Cette dernière se confirme, avec des zones qui vont être plus ou moins concernées en fonction du positionnement de la dépression. Avant cela, nous allons encore profiter d'une journée de jeudi bien ensoleillée. Nous noterons tout au plus l'arrivée d'un fin voile nuageux.

Pour vendredi, le contexte météorologique va évoluer à l'échelle de l'hémisphère nord. En effet, un vaste système dépressionnaire va se constituer sur l'Atlantique, entre le Groenland et le golfe de Gascogne. Dans le même temps, une dépression de faible dynamisme devrait se constituer dans le golfe du Lion. Le modèle GFS ci-dessous voit la pression atmosphérique s'abaisser vers 1005 hPa au large de notre région :

Dans ce contexte, les nuages s'annoncent nombreux ce vendredi sur tout le Languedoc-Roussillon. Des pluies faibles à modérées remontent dès le matin sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Elles débordent assez régulièrement vers l'Ouest Hérault et l'Aveyron. Sur les Pyrénées, l'isotherme 0°C se situe entre 1800 et 2000 m, favorisant un abaissement de la limite pluie/neige vers 1600/1700 m environ.

Une belle couche de neige est probable sur les hauteurs de la Cerdagne, du Capcir-Puymorens, ainsi que vers l'Ariège. Soyez vigilants si vous devez emprunter les routes de montagne. Vendredi après-midi, les pluies très localement convectives ou orageuses se maintiennent entre PO et Aude. Elles se généralisent lentement à l'Hérault, au Gard et la Lozère, en étant plus faibles et irrégulières. La vallée du Rhône reste en marge le plus souvent, bien que des averses soient tout de même possibles :

Quelques flocons de neige pourraient également saupoudrer le sommet du Mont-Lozère. Rien de significatif. Pour samedi, la dépression devrait s'évacuer plus au large de la Provence. Nous resterons néanmoins sous l'influence d'un système dépressionnaire en lente résorption. Dans ce contexte, les nuages s'annoncent nombreux avec tout de même quelques éclaircies.

Quelques averses de nature convective ou peut-être même orageuse pourraient se former l'après-midi dans l'intérieur des terres. Dans tous les cas, les cumuls sont revus à la baisse pour cette journée par rapport aux prévisions d'hier. Pour dimanche, plus ou moins la même prévision avec des nuages assez nombreux et quelques averses résiduelles. Objectivement, il est toujours difficile d'espérer le retour de la chaleur durable sur notre région avant le mois de juin…

Partager sur