Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation ce mercredi matin avant le retour du soleil et la poursuite des chaleurs

Un système dépressionnaire se constitue actuellement près de la Grande-Bretagne, anormalement dynamique pour la période de l'année. Dans le même temps, les hautes pressions sont présentes entre l'Afrique du nord et le sud de la France, en passant par le bassin Méditerranéen. Une brève anomalie dépressionnaire va glisser jusqu'à nos contrées en fin de nuit prochaine ainsi que demain matin, apportant une perturbation d'intensité ordinaire et tout aussi courte. Le ciel va densément se voiler de nuages élevés.

En fin de nuit, des pluies modérées et très localement orageuses vont arriver sur l'Aveyron et la Lozère. Ces précipitations vont glisser vers les plaines du Gard, de l'Hérault et de l'Aude, en perdant peu à peu de leur intensité dès lors que l'on se dirige vers le bord de mer. Quelques coups de tonnerre sont prévus, mais aucune sévérité orageuse n'est redoutée en dépit d'une faible instabilité atmosphérique. Les précipit8ations sont plus espacées sur le sud de l'Aude ainsi que les Pyrénées-Orientales. L'amélioration sera rapide, car les pluies vont s'évacuer vers la Provence très rapidement. Le soleil fait son retour en fin de matinée, avec encore quelques cumulus qui bourgeonnent l'après-midi. 

Dès jeudi, les pressions atmosphériques repartent à la hausse. Le soleil va ainsi briller sur nos départements. Petite exception sur la Lozère, où des orages sont à prévoir sur l'Aubrac et la Margeride. Quelques cumulus vont bourgeonner jusqu'aux plaines Gardoises, sans grande incidence. Le vent est très faible en matinée, puis ce sont les brises marines qui vont prendre le relais l'après-midi, avec des bourrasques de 30 à 35 km/h environ, rarement 40 km/h sur les plaines littorales. Températures chaudes, avec des maximales de 27/29°C en bord de mer mais souvent 32 à 34°C dans l'intérieur du Roussillon et de l'Ouest Languedoc, 34/35°C dans l'intérieur de l'Est du Languedoc.

Pour vendredi, des nuages bas sont possibles en matinée plutôt près des reliefs, alors que le soleil domine en plaines et bord de mer. L'après-midi, des orages vont éclater près des reliefs et l'on surveillera un débordement très isolé sur les plaines intérieures du Gard notamment en toute fin d'après-midi. Les vents restent majoritairement orientés aux brises marines, avec des rafales de 30 à 40 km/h l'après-midi. Quant aux températures, les maximales sont voisines de 27/29°C en bord de mer mais 30 à 32°C, localement 33/34°C dans les plaines intérieures, avec les secteurs les plus chauds réservés à l'Est Hérault et au Gard une fois de plus. 

Pour votre week-end, c'est majoritairement les éclaircies qui vont dominer en plaines et bord de mer. Toutefois, elles composeront avec des cumulus et parfois des voiles de nuages élevés. Le ressenti sera donc parfois un peu lourd. Le mistral et la tramontane vont souffler modérément à fortement dans leurs couloirs respectifs, avec des rafales de 50 à 70 km/h. Le vent sera moins fort sur l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard. Quant aux températures, elles seront chaudes, toutefois sans excès.

Il fera fréquemment 30 à 32°C en plaines, localement 33 à 34°C en se rapprochant du Gard essentiellement. Avec le vent de terre, les températures atteindront fréquemment plus de 30°C jusqu'en bord de mer. Les chaleurs pourraient s'accentuer d'un cran vers le 5 août mais c'est très incertain car notre région est au carrefour de toutes les influences : au nord un temps perturbé et frais, alors qu'au sud ce sont les fortes chaleurs qui prédominent (Espagne). Scénario que l'on affinera prochainement.

Partager sur