Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation ce jeudi avec de la pluie et localement des orages

Nous entrons dans une période plus instable. Dans un premier temps, cette instabilité se manifestera ponctuellement et localement avant une possible dégradation plus généralisée attendue autour de jeudi (quelques décalages de timing sont possibles). Une baisse des températures accompagnera et suivra cette perturbation. Il devrait s'agir d'une baisse assez temporaire avec des températures qui pourraient rapidement remonter. Un risque orageux localisé est possible demain mardi puis mercredi avec des averses orageuses qui pourraient se multiplier.

Avec des brises marines persistantes, les secteurs de piémont/reliefs seront avant tout concernés par ce risque orageux avec souvent des entrées maritimes. Exemple ci-dessous avec la situation attendue ce mercredi :

Carte : Météociel

Les taches bleues/vertes représentes les risques d'orages et on remarque bien une distinction entre les littoraux généralement à l'écart et des orages plus nombreux près des Cévennes, de l'Espinouse ou encore des Pyrénées. Un risque de grêle n'est pas exclu localement sous une cellule orageuse musclée. Toutefois, la situation devrait évoluer jeudi avec une goutte froide qui se rapprochera de notre région. Elle devrait générer une perturbation plus importante.

Nous commençons à y voir plus clair mais les scénarios divergent encore avec une fiabilité qui reste moyenne. Il ne serait pas étonnant que les choses bougent encore d'ici l'échéance mais nous vous présentons ici les premiers éléments qui sont à prendre avec des pincettes.

Carte : Météociel

C'est bien elle qui est responsable de cette mauvaise fiabilité. La goutte froide (visible sur le littoral Atlantique sur la carte ci-dessus) donne du fil à retordre aux modèles et bouge sans cesse sur les prévisions. Ses décalages changent la donne concernant la dégradation attendue. Toutefois, la probabilité d'avoir une perturbation pluvieuse ce jeudi. Un caractère orageux sera possible surtout sur l'Est du Languedoc (Gard, vallée-du-Rhône). A priori, la sévérité devrait rester limité avec des pluies souvent salvatrices. Le risque d'orages dommageables (surtout pour les professionnels sensibles) paraît faible mais reste à surveiller.

A l'arrière, un flux de Nord-Ouest moins chaud prendra le relais. Les températures accuseront une baisse de plusieurs degrés. Rappelons que nous sommes bien au-dessus des moyennes de saison actuellement. Cette baisse restera donc relative mais surtout temporaire. Il n'est pas question d'un temps "froid" mais plutôt moins chaud.

Carte : Pivotal Weather

Partager sur