Prévisions & Suivi en temps réel

De la douceur avant un nouveau changement de temps !

Ce qu'on peut dire c'est que cette journée de dimanche était bien maussade et aux teintes hivernales. Rien d'exceptionnel pour un début mars, nous avons vécu bien d'autres épisodes plus froids notamment les 7 et 8 mars 2010 quand la neige s'invitait en quantité sur la région. Nous avons eu droit à un épisode pluvieux conséquent sur la région ce dimanche et surtout sur l'Hérault avec parfois 80 à 100 mm en 24h. Là aussi, nous avons connu pire mais ces précipitations sont le bienvenue bien qu'encore une fois, certains secteurs de la région restent au sec malgré les nuages nombreux.

Demain, l'amélioration sera lente et poussive. En effet, les nuages seront encore nombreux avec les dernières averses sur le Roussillon. Ailleurs, le ciel sera souvent mitigé avec des éclaircies qui auront du mal à s'imposer. Quelques ondées pourront déborder des reliefs sur l'Hérault mais cela restera très localisé. Ce n'est que mardi que le soleil s'imposera plus franchement.

Carte : Météociel

En effet, mistral puis tramontane vont se lever lundi pour dominer plus franchement mardi. Ils viendront assécher cette masse d'air en dégageant le ciel. Les conditions ensoleillées continueront de s'imposer sans difficulté mercredi bien que quelques nuages élevés pourront se montrer. Le vent s'arrêtera déjà mercredi et cela permettra à la douceur de s'installer plus franchement. Les températures gagneront quelques degrés pour passer un peu au-dessus des moyennes de saison.

Commme on peut le voir sur la carte ci-dessus, les maximales pourront facilement atteindre les 16°C à l'ombre. Des pointes de 17 à 18°C sont tout à fait possibles. Avec l'arrêt du vent, le ressenti s'annonce bien printanier sur l'ensemble de nos départements. Jeudi, alors qu'une perturbation traversera la majorité du pays, le ciel se voilera sur notre région mais la douceur persistera sous ces nuages élevés.

Carte : Tropicaltidbits

Un changement de temps va s'opérer cette semaine. En effet, l'activité dépressionnaire va nettement se renforcer entre Grande-Bretagne et Scandinavie. Les hautes pressions vont venir se réfugier plus au Sud sur le bassin Méditerranéen (cf carte ci-dessus où nous observons le temps dépressionnaire en bleu et anticyclonique en rouge). Par conséquent, un temps changeant et souvent perturbé est attendu sur une grande partie de la France. Les fameuses giboulées de mars pourraient faire leur apparition. Dans ce contexte, seul les régions Méditerranéennes sont plus protégées.

Les dégradations seront essentiellement bloquées par les reliefs (pluie à attendre entre Aveyron et Lozère) avec un temps généralement sec sur nos plaines (sauf si une perturbation dynamique parvient à nous atteindre). Les températures pourront osciller au gré des perturbations mais globalement le dégradé Nord-Sud sera respecté avec une douceur qui fera plus de résistance sur notre région. Pour conclure, alors que le reste de la France pourrait renouer avec des conditoins plus perturbées, nous devrions, à l'inverse, retrouver un temps calme et ensoleillé bien que des journées plus nuageuses restent possibles.

Partager sur