Prévisions & Suivi en temps réel

Courte amélioration avant le retour des orages ?

Ce jeudi après-midi, nous avons ENFIN profité du retour temporaire du soleil sur les plaines du Languedoc et du Roussillon. Comme indiqué dans notre précédent article, l'amélioration va être de courte durée, en raison du probable retour des orages la semaine prochaine. En attendant, pour demain vendredi, nous aurons à nouveau des nuages bas le matin.

Ce n'est qu'à la mi-journée, comme aujourd'hui, que le soleil sera de retour sur le Gard et l'Hérault, alors que les nuages s'annoncent plus tenaces sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales. En Lozère, de gros cumulus vont bourgeonner avec un risque d'orages diurnes. Concernant les températures, elles seront hétérogènes avec 16 à 18°C sur le Roussillon, 18 à 20°C sur l'Hérault, 20 à 22°C sur le Gard. En Lozère, comptez 16 à 18°C avant les orages. 

Ce week-end, nous aurons un samedi matin encore assez nuageux mais nous profiterons d'un temps bien plus ensoleillé l'après-midi sauf en lozère, où quelques orages vont se former à nouveau. Températures sans grande évolution, avec des maximales comprises entre 16 et 18°C sur le Roussillon, 18 et 20°C sur l'Hérault et jusqu'à 22°C sur le Gard. Pour dimanche, les nuages seront à nouveau nombreux.

Quelques pluies sont d'ailleurs possibles sur le Roussillon... de faible intensité. Dimanche après-midi, nous notons aussi des orages sur le nord des reliefs lozériens. Sous ces orages, de fortes pluies ponctuelles et de la grêle sont envisagées. Prudence... ! Regardons désormais la semaine prochaine. Une nouvelle zone dépressionnaire va arriver par l'Ouest, sous la forme d'un talweg Ibérique :

Dans ce contexte, un flux de sud cyclonique et instable va gagner une bonne partie du sud de la France. Il apparaît que les orages vont s'étirer entre lundi et mercredi. Ils vont toucher d'abord les reliefs puis pourront, plus localement, affecter les plaines. Ce risque d'orages va se maintenir une grande partie de la semaine prochaine sur le sud de va France, alors que le temps va rester plus sec au nord du pays.

Selon les derniers modèles de prévision, il faudra attendre au moins 10 jours pour renouer avec de hautes pressions anticycloniques. Et encore... ces dernières ne seraient pas durables. En bref, pas de printemps véritablement stable pour le moment malgré des températures douces.

Partager sur