Prévisions & Suivi en temps réel

Coup de froid ordinaire : de plus en plus de gelées et quelques flocons à 400 m !

Une dorsale anticyclonique s'étire actuellement entre les Açores et le sud du Groenland, où elle va se maintenir durant quelques jours (on ne parle pas de blocage). Dans le même temps, un décrochage assez massif de basses-pressions s'est opéré depuis la Scandinavie et a gagné ce vendredi l'Allemagne. Ces basses-pressions et bas-géopotentiels, accompagnés d'air modérément froid (rien d'exceptionnel, une nouvelle fois) vont aussi se propager jusqu'à la France entre ce week-end et la semaine prochaine. Nous le répétons : pas de froid polaire mais un bon coup de froid ordinaire pour une fin novembre/début décembre.

Si des chutes de neige vont concerner certaines régions de France, notre belle Méditerranée sera globalement à l'écart des perturbations. En effet, le flux de secteur nord est plutôt sec. Il y aura quelques exceptions sur nos reliefs, qui vont profiter de petites chutes de neige à basse altitude. Par ailleurs, les gelées vont se généraliser dans les zones où le vent n'est pas trop actif la nuit, alors que les maximales vont continuer de baisser et resteront le plus souvent sous les 10°C au meilleur de la journée. Voici nos dernières prévisions.

Pour le week-end à venir, les prévisions évoluent vers un temps mitigé en plaine et bord de mer, avec une alternance de belles périodes ensoleillées mais aussi de passages nuageux glissants des reliefs vers les plaines. Les périodes les plus nuageuses semblent se situer au samedi matin, alors que l'après-midi serait ensoleillée, ainsi qu'au dimanche en toute fin d'après-midi/soirée. Les nuages vont par contre rester très nombreux sur nos reliefs, avec des chutes de neige prévues dès la nuit prochaine (vendredi à samedi) sur la Lozère, les Cévennes et l'Espinouse/Montagne Noire.

Avec un isotherme 0°C voisin de 900/1000 m, les flocons devraient tomber dès 600/700 m en Lozère, plutôt 800/900 m sur l'Espinouse/Montagne Noire. La perturbation va s'évacuer demain en début de matinée donnant quelques gouttes localisées en plaine. Une couche de 1 à 3 cm est attendue dès 700/800 m sur la Lozère, mais 3 à 5 cm au-dessus de 1000 m sur le Mont-Lozère/Margeride/Aigoual, 5 à 10 cm sur l'Aubrac à la même altitude. Au-dessus de 1400/1500 m, une couche de 10 cm pourrait se former ! Les flocons pourraient saupoudrer une partie de Mende... Voici le cumul des précipitations neigeuses prévu par le modèle à résolution fine AROME (à ne pas prendre au pied de la lettre, mais cela sert d'indication) : 

Si la neige n'affectera pas nos plaines dans un premier temps, la baisse des températures oui. L'hiver météorologique va débuter avec le retour des gelées et surtout de températures ressenties froides, car le vent de secteur Nord/Nord-Ouest va souffler sur notre région durant tout le week-end et début de semaine prochaine. Nous attendons de fortes gelées en altitude, sur les sols enneigés, avec souvent -5/-6°C et localement jusqu'à -8/-9°C dans les bas-fonds encaissés de certains plateaux Lozériens.

En plaine, les minimales seront généralement voisines de 2 ou 3°C en campagnes là où le vent souffle, mais 0 à -2°C dans l'intérieur de l'Aude, du Conflent, ainsi qu'entre l'Est de l'Hérault et le Gard. La présence d'un souffle quasi-permanent de vent limite l'extension et la sévérité du gel MAIS les températures maximales auront aussi beaucoup de mal à progresser en raison de ce vent. Maximales de 6 ou 7°C dans les couloirs ventés, 8 ou 9°C au mieux ailleurs. Pas de dégel dès 1000 m environ. Les températures pourraient temporairement remonter en fin de semaine prochaine, avant une nouvelle baisse la semaine suivante. A suivre ! 

Partager sur