Prévisions & Suivi en temps réel

Combien de temps va durer ce coup de chaleur ?

Nous connaissons une période anormalement chaude sur la France et plus largement l'Europe. Cet épisode de temps estival va encore se maintenir 7 à 10 jours environ sur notre territoire, avec des températures souvent > 4 à 5°C au-dessus des moyennes saisonnières (voir cartes ci-dessous). On doit cette chaleur à un blocage anticyclonique solide entre l'Espagne et la France.

Ainsi, l'épisode de beau temps et de chaleur pourrait persister jusqu'au 27 mai environ sur le tiers nord du pays, 28 à 29 mai sur l'Ouest de la France et jusqu'au 30 ou 31 mai sur l'Est et les régions Méditerranéennes où les 30°C seront fréquemment atteints dans l'intérieur des terres.

Par la suite, un net changement de temps est malheureusement redouté sur notre continent. En effet, le blocage anticyclonique est vu s'effondrer par la plupart des modèles pour début juin. Dans le même temps, un talweg dépressionnaire va s'incurver de la Grande-Bretagne en direction de l'Espagne en passant par la France (voir cartes ci-dessous). Dès lors, nous devrions renouer avec des orages nombreux et parfois forts entre l'Espagne et l'Ouest de la France.

Par ailleurs, la menace orageuse serait également présent sur l'Est du pays, de façon plus temporaire et isolée. Dans tous les cas, une baisse significative des températures est à prévoir durant la première décade de juin. Ces dernières pourraient passer assez franchement sous les normes de saison sur les 2/3 Ouest de la France, un peu plus légèrement sous les normes en Méditerranée :

Après le 10 juin, un peu à la manière de ce que nous avons connu avant la mi-mai, les dépressions seraient moins agressives en se résorbant tout de même près de l'Espagne Ceci sous-entend la poursuite d'un temps humide près de l'Espagne et du sud de la France, avec une hausse lente des températures (plus franche sur le nord-est du pays). Iv faudra probablement attendre la mi-juin pour repartir dans un contexte vraiment anticyclonique.

Première tendance pour la fin juin : elle serait à nouveau anticyclonique, sèche et chaude à très chaude sur l'Europe de l'Ouest. A suivre prochainement en raison des ajustements qui vont se produire et qui détermineront les zones les plus exposées par les orages. 

Partager sur