Prévisions & Suivi en temps réel

Changement de temps ce week-end : pluie et neige en prévision !

Alors que le ciel est plus nuageux ces derniers temps, aucune pluie n'est entrevue pour l'instant. Il s'agit d'entrées maritimes liées à la présence d'un anticyclone qui s'éloigne vers l'Italie et qui nous placé dans un flux plus humide. Si le soleil est revenu ce jeudi, quelques passages nuageux pourront encore circuler demain matin en marge de faibles giboulées qui concerneront essentiellement les reliefs. C'est surtout ce week-end qu'un vrai changement de temps est attendu. Il se mettra en place à l'échelle du pays et nous concernera également avec enfin le retour de la pluie tant attendue. Les hautes pressions vont se positionner de part et d'autre de notre pays.

D'un côté, nous aurons un anticyclone placé près des Açores sur l'Atlantique et d'un autre côté, les hautes pressions se décaleront vers l'Europe de l'Est. Cela laissera un vide sur l'Europe de l'Ouest et notre pays dans lequel va glisser une dépression entre dimanche et lundi. Elle sera suffisamment dynamique pour traverser tout le pays.

Carte : Tropicaltidbits

Ce changement de temps s'opérera dès samedi avec le retour de nombreuses entrées maritimes surtout sur l'Hérault mais débordant progressivement sur l'Aude et le Gard. Ces nuages marins pourront apporter quelques petites précipitations, généralement sous la forme d'averses ou de bruine. Il s'agira des premiers millimètres de cette période perturbée. Dimanche, les passages nuageux persisteront sur les mêmes secteurs apportant un peu de pluie notamment sur l'Hérault et l'Ouest du Gard. Les précipitations deviendront plus régulières sur les Cévennes avec de la neige sur les sommets du Mont-Lozère et plus particulièrement sur le Mas de la Barque et le Pic Cassini.

C'est surtout dans la nuit de dimanche à lundi ainsi que durant la journée de lundi que la perturbation principale est attendue. Elle devrait balayer toute la France d'Ouest en Est. Toutefois, des disparités devraient avoir lieu sur notre région. En effet, la moitié Ouest (Aude, Pyrénées-Orientales) pourraient être moins arrosée que la moitié Est (Hérault, Gard, Lozère) plus exposée dans ce type de situation.

Carte : Meteologix

Les quantités de pluie évoluent encore au fil des actualisations et les derniers scénarios ont même tendance à accroître les cumuls. A priori, nous pourrons avoir seulement quelques millimètres sur les plaines littorales de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. En revanche, les cumuls pourraient dépasser les 10 mm entre Hérault et Gard et pourquoi pas les 20 mm dans l'arrière-pays. Il semblerait que les Cévennes soient le secteur le plus touché de cette dégradation avec 20 à 30 mm, localement plus de 40 mm en tenant compte des précipitations par orographie.

Cette perturbation s'accompagnera d'un rafraichissement des températures. Loin d'être exceptionnel, la baisse des températures en altitude favorisera le retour de la neige sur nos reliefs. C'est donc la Lozère qui pourra revoir l'or blanc. L'altitude de la limie pluie-neige variera entre le début de l'épisode et la fin des précipitations. D'abord sur les sommets au-dessus de 1300 ou 1400 mètres, la neige pourrait s'inviter jusqu'à 900 ou 1000 mètres lundi soir.

Carte : meteologix

Partager sur