Prévisions & Suivi en temps réel

Chaleur et risques d'orages en Méditerranée

Avec l'intensification du flux de secteur sud, les températures ont amorcé une relative baisse ce mercredi. Le temps est lourd et chaud car malgré la relative baisse des températures maximales, nous avons un taux d'humidité en sensible hausse, donnant un ressenti assez désagréable. A quoi s'attendre précisément ? Pour demain jeudi, des voiles nuageux parfois épais vont circuler en altitude, remontant d'Espagne. Ils seront parfois dédoublés en matinée de brumes/entrées maritimes sur les basses plaines du Roussillon, de l'Aude et de l'Ouest Hérault.

En fin de journée, des averses instables vont remonter sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, dans une moindre mesure jusqu'à l'Hérault. Faible caractère orageux à prévoir avec des averses localisées. Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce risque d'orages localisés va gagner une bonne partie de la région, avant de s'entendre vendredi matin à l'Est Hérault ainsi qu'au Gard. Les cumuls s'annoncent hétérogènes : 0 à 3 mm en général, rarement 10 mm sous un orage structuré. Nous serons en effet suffisamment loin de la goutte froide dépressionnaire Atlantique. 

Le soleil sera de retour dès vendredi après-midi. Toutefois, en raison des averses du matin et de la présence d'un vent marin sensible, les températures maximales seront en nette baisse. Nous attendons 25 à 27°C en plaine sur l'Aude et l'Hérault au meilleur de la journée, 26 à 28°C sur les Pyrénées-Orientales, 27 à 29°C sur le Gard et jusqu'à 30/31°C en vallée du Rhône. Samedi, la dépression Atlantique devrait légèrement se rapprocher. Dans ce contexte, nous aurons une alternance d'éclaircies et de nuages instables (altocumulus) remontant d'Espagne.

Le risque orageux concernera surtout l'Ouest de la France. Quelques débordements pourraient se produire entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault et l'Aveyron, voire jusqu'en Lozère, mais l'Est Hérault, le Gard et la vallée du Rhône seraient à priori épargnés. On note la poursuite de températures chaudes, avec une reprise de 1 ou 2°C environ par rapport aux valeurs de la veille. Pour dimanche, à priori le même scénario avec quelques orages sur les Pyrénées et la Lozère (attention au risque de grêle sur ce dernier département) et des plaines globalement épargnées malgré des nuages instables entrecoupés de belles éclaircies. Il fait chaud, avec 30°C dans l'intérieur mais seulement 24/25°C en bord de mer. 

C'est certainement lundi que la menace orageuse devrait être à son paroxysme. En effet, la dépression Atlantique devrait gagner temporairement l'Ouest de la France. Cela aura pour conséquence de soulever un flux de sud très instable, avec cette fois un risque généralisé d'orages sur nos départements. Ces orages pourraient donner de fortes pluies localisées mais également un risque de grêle et des bourrasques de vent. Nous tenons à vous rassurer : cette dégradation est assez ordinaire pour une fin juin mais mérite une surveillance particulière.

Il est à noter que le timing de cette perturbation est très incertain. Certains modèles voient les orages se former plus tôt, dès dimanche soir. Nous y reviendrons donc prochainement. On espère le retour d'un généreux soleil par la suite, dès mardi/mercredi, avec une nouvelle hausse des températures. 

Partager sur