Prévisions & Suivi en temps réel

Canicule et sécheresse cette semaine

La troisième canicule de l'année est officiellement lancée et avant que vous nous demandiez : oui, elle va durer ! Au bas mot, les dix prochaines journées s'annoncent très chaudes sur les régions Méditerranéennes. Les températures vont se situer 3 à 5°C au-dessus des moyennes saisonnières. Cette canicule s'explique par le positionnement de l'anticyclone qui est inhabituel cette année : ce dernier est positionné plus au nord que ce que l'on observe habituellement (environ 500 km plus au nord).

La masse d'air associée est elle-aussi bien plus chaude que la norme avec des températures à 850 hPa (environ 1500 m en atmosphère libre) qui atteignent jusqu'à +22/+24°C sur notre région. Au cours de la semaine à venir, les hautes pressions vont persister entre l'Afrique du nord, l'Espagne, le Portugal et une grande partie de la France, à tel point que la canicule ne se limitera pas aux régions Méditerranéennes, mais va gagner aussi les deux tiers du pays. Voici les cartes synoptiques ci-dessous. 

Un pic de canicule est déjà attendu pour la journée de demain mardi. Le soleil va demeurer omniprésent, avec tout au plus quelques cumulus qui vont bourgeonner l'après-midi sur les reliefs des Pyrénées. La tramontane souffle à 30/35 km/h en matinée sur l'Aude, puis va faiblir. Le mistral atteint 40/45 km/h sur le Gard en matinée, puis 30/35 km/h l'après-midi. Les brises marines progressent de plus en plus franchement sur l'Hérault et les plaines littorales en général, à 30/35 km/h également.

Dans ce contexte, les minimales autant que les maximales s'annoncent HORS NORME sur nos contrées. Minimales de 17°C à Mende mais 23°C à Carcassonne et Lodève, 24°C à Béziers et Montpellier, 25°C à Nîmes, Narbonne et Avignon, 26°C à Perpignan, 27°C à Sète. Quant aux maximales, nous attendons 33°C à Mende mais fréquemment 38 à 39°C sur les plaines de la région, jusqu'à 40°C le long du fleuve Hérault, ainsi que sur les plaines Gardoises où quelques pointes à 41°C sont prévues. En bord de mer, nous attendons 33°C avant le renforcement des brises.

Mercredi à jeudi, les conditions ensoleillées persistent avec toutefois quelques nuages élevés par moments. Fait nouveau, le mistral et la tramontane vont cesser au profit des brises marines qui vont se généraliser à notre région. Dans ce contexte, les plus fortes chaleurs sont repoussées dans l'arrière-pays, où nous aurons 36/37°C sur le Roussillon et jusqu'à 38/39°C en Languedoc, localement 40°C en Haut-Gard. A contrario, il fera 32/33°C sur les plaines littorales, mais avec un taux d'humidité + élevé donc un ressenti très désagréable.

Entre vendredi et samedi, le mistral et la tramontane devraient marquer leur retour. Le soleil va briller généreusement, malgré des cumulus en montagne, et les températures minimales/maximales vont amorcer une nouvelle hausse. Selon les derniers scénarios, la canicule devrait durer jusqu'au 10 août inclus sur notre région. 

Partager sur