Prévisions & Suivi en temps réel

Canicule durable et intense pour ce mois d'août 2022

C'est exceptionnel cet été mais des orages sont actuellement en cours sur le Languedoc. Malheureusement, ils restent assez localisés. Il faut bien en profiter car le blocage anticyclonique est déjà en cours d'élévation vers la France et s'apprête à se renforcer dans les prochains jours. Synoptiquement parlant, un petit talweg dépressionnaire évacue le nord de la France en cette fin de semaine. Les hautes pressions sont quant à elles étirées des Açores vers l'Afrique et de l'Espagne aux régions Méditerranéennes.

Entre ce week-end et la semaine à venir, une petite goutte froide va se constituer sur les Açores. Elle va soulever l'anticyclone de l'Afrique en direction de l'Europe de l'Ouest, avec une probabilité de canicule de plus en plus importante et étendue si l'on s'en réfère aux dernières modélisations. Voici les cartes générales pour les prochains jours : 

Pour ce week-end, nos plaines et littoraux vont profiter de conditions parfaitement ensoleillées. Les nuages sont rares. Sur nos reliefs, quelques cumulus vont bourgeonner mais le beau temps s'impose également. Le mistral et la tramontane vont se réveiller demain samedi, avec des rafales de 50/60 km/h sur l'Aude et le Roussillon mais jusqu'à 70/75 km/h sur la vallée du Rhône. Les quelques secteurs qui ont été arrosés vont vite sécher et l'on se méfiera de la menace d'incendies qui redevient extrême sur notre région.

Dimanche, le mistral et la tramontane faiblissent d'un cran mais se maintiennent à 40/45 km/h dans leurs couloirs de prédilection. Les brises marines sont de retour sur l'Hérault et les plaines littorales. Pour ces deux journées, nous attendons des minimales tropicales souvent voisines de 23/24°C et des maximales caniculaires de 36/38°C, localement 39°C. C'est devenu une habitude cette année. 

Pour la semaine prochaine, les conditions ensoleillées vont persister durablement en Méditerranée. Les quelques cumulus qui vont bourgeonner en montagne ne devraient pas parvenir à évoluer jusqu'à l'orage. Le flux s'annonce mou ce qui veut dire que nous aurons un faible vent de terre le matin (mistral/tramontane) et des brises marines un peu plus soutenues l'après-midi (à 20/30 km/h). Les températures s'annoncent caniculaires avec des minimales voisines de 22/23°C en agglomérations, localement 24°C en bord de mer.

Les maximales atteindront 32/33°C en bord de mer mais souvent 37/39°C dans l'intérieur des terres et localement jusqu'à 40°C. Aucune porte de sortie n'est modélisée pour le moment quant à cette canicule.

Partager sur