Prévisions & Suivi en temps réel

Canicule cette semaine : jusqu'à 40°C sur les régions Méditerranéennes !

La première canicule de l'année semble se confirmer, alors que les températures sont anormalement chaudes depuis plusieurs semaines déjà sur nos régions. Depuis hier samedi, les températures dépassent les 35°C sur nos plaines intérieures et atteignent déjà jusqu'à 37/38°C localement sur l'Aude, l'Hérault et le Gard. Si des divergences sont encore observées d'un modèle de prévision à l'autre pour la semaine à venir, TOUS voient un coup de chalumeau exceptionnel pour une mi-juin.

Il faudra surveiller les températures qui vont s'approcher ou atteindre parfois les 40°C en cours de semaine. Quant aux orages, de petites surprises ne sont pas exclues mais cela restera très ponctuel et à confirmer. D'un point de vue synoptique, nous sommes sous l'influence d'un puissant anticyclone qui s'étire de l'Afrique jusqu'à la France. Cet anticyclone est piloté par une petite goutte froide qui va rester au large du Portugal durant plusieurs jours. On parle en météorologique d'une situation de "pompe à chaleur". Les températures à 850 hPa vont d'ailleurs atteindre jusqu'à 28°C cette semaine. C'est exceptionnel. 

Pour demain lundi, quelques nuages peuvent circuler en début de matinée mais le soleil est rapidement présent. En cours d'après-midi, de gros cumulus bourgeonnent sur les reliefs où quelques orages sont possibles (Cévennes, Lozère et Pyrénées). La probabilité de débordement est très faible en plaine. Le mistral est de retour sur le Gard à 60 km/h alors que la tramontane va atteindre 50 km/h sur l'Aude. Brises marines sur l'Hérault en cours d'après-midi, créant une convergence des vents.

Hausse des températures avec des minimales de 20°C dans les secteurs ventés, loc. 22/23°C en bord de mer, et des maximales qui vont encore atteindre 36/37°C sur les plaines, localement 38°C sur l'Aude ainsi qu'en limite du Gard et de l'Hérault. Pour mardi, encore du soleil avant l'arrivée de quelques nuages élevés en fin de journée. Mistral et tramontane se maintiennent en matinée, puis les brises marines se généralisent l'après-midi. Elles repoussent les plus fortes chaleurs dans l'arrière-pays où l'on va atteindre 35/38°C sur de vastes zones : 

Mercredi serait la journée de transition. L'anticyclone va remonter associé à un flux de sud dynamique. Dans ce contexte, fortes chaleurs dans l'intérieur des terres avec ressenti désagréable en lien avec l'augmentation du taux d'humidité. Entre jeudi et vendredi, le paroxysme caniculaire approche en France. Le soleil brille, avec des vents faibles et nous devrions assister à la constitution d'un dôme de chaleur. Malgré des brises marines, nous aurons des températures exceptionnellement chaudes, surtout l'après-midi !

Minimales voisines de 19/22°C selon les secteurs (ce qui est élevé mais assez ordinaire sur nos régions) mais les maximales pourront alors flirter avec les 40°C en plaine. Certains scénarios voient même 41/42°C localement dans nos terres. Les orages prévus sur l'Ouest et le Nord dans le week-end ne semblent pas nous atteindre pour le moment mais ce sera quand même à surveiller. Ci-dessous, voici la projection des températures du modèle CEP :

Partager sur