Prévisions & Suivi en temps réel

Canicule attendue la semaine prochaine : jusqu'à 40°C en vallée du Rhône

Ce samedi, les conditions météorologiques se sont stabilisées, permettant le retour d'un temps ensoleillé et plutôt chaud. Des températures supérieures à 30°C ont été enregistrées dans l'intérieur de l'Hérault, du Gard et du Vaucluse. Demain dimanche, le soleil restera bien présent tout au long de la journée. Les températures maximales vont s'élever entre 30 et 33°C en plaines intérieures, localement 34°C en vallée du Rhône.

 

A partir de lundi, une canicule d'ampleur exceptionnelle est attendue sur la France. Elle va se poursuivre tout au long de la semaine. En effet, une goutte froide va se positionner au large de l'Espagne, en plein Atlantique. Elle va piloter un flux de secteur Sud d'origine Saharienne exceptionnellement chaud. Des températures atteignant 29°C sont attendues à 850 hPa (soit environ l'équivalent de 1.500 m d'altitude). De tels niveaux ne sont que très rarement atteints. De nombreux records absolus de chaleur sont menacés pour un mois de juin.

Lundi, les températures continueront de monter. Les maximales atteindront seulement 30 à 32°C sur le Roussillon, l'Aude et l'Hérault, mais 34 à 37°C sur le Gard et plus largement de l'intérieur de la Provence jusqu'à la vallée du Rhône. Mardi matin, les minimales seront également chaudes, souvent voisines de 20°C en plaine et 22°C en bord de mer sur notre région.

 

Mardi après-midi, les thermomètres continueront de grimper. Sous l'effet des brises marines, il ne fera "que" 32 à 35°C du Roussillon à l'Hérault. Sur le département du Gard, les maximales vont osciller entre 35 et 38°C, localement 39 ou 40°C près de la vallée du Rhône (côté Vaucluse). La carte ci-dessous illustre ce potentiel de canicule qui continuera d'augmenter les jours suivants :

Entre mercredi et jeudi, la canicule sera a son paroxysme. Des températures voisines de 35 à 40°C sont attendues sur quasiment tout le pays durant les après-midi. Certains modèles entrevoient des pointes à 42 ou 43°C près de la vallée du Rhône et du Massif-Central. Les records absolus de chaleur pour un mois de juin vont probablement tomber dans de très nombreuses régions, tout comme le record au niveau national qui est de 41.5°C pour un mois de juin.

Plus encore, les températures minimales devraient également être très chaudes, avec pourquoi pas des valeurs de 22 à 24°C, localement 25 à 27°C. Là aussi, nous devrions nous situer dans les niveaux records. Il invitons la population à se préparer à cet événement exceptionnel. Il est à noter que les régions Méditerranéennes pourraient connaître plusieurs journées avec des températures > 40°C de façon localisée. La canicule va durer au moins une semaine.

Partager sur